Aller au contenu principal

Droits et devoirs
La mise à disposition d’un bien loué au profit d’une société

La mise à disposition de biens loués au bénéfice d’une société est issue de la loi de 1962 qui l’a instituée au profit des Gaec (article L. 323-14 du Code rural et de la pêche maritime, CRPM). Par la suite, cette faculté a été étendue aux autres sociétés agricoles (article L. 411-37 du CRPM).

Le preneur associé d’une société à objet principalement agricole (article L.311-1 du CRPM) peut mettre à la disposition de celle-ci tout ou partie des biens dont il est locataire. C’est donc une dérogation au principe de l’exploitation personnelle du fonds loué par le fermier.

La convention de mise à disposition n’est pas soumise aux règles du statut du fermage afin que les agriculteurs propriétaires de foncier ne soient pas liés avec leur société d’exploitation par un bail trop rigide et protecteur du preneur (ici la société).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Associés du GAEC la Vallée des Blondes, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Blonde d'Aquitaine, Vaches allaitantes
Pilot’élevage : un tableau de bord pour faire rouler le troupeau vers la performance
L’outil d’identification Pilot’Élevage a conduit l’ASSEL à recalibrer le tableau de bord utilisé par les élevages de plus de dix…
Publicité