Aller au contenu principal

La nouvelle carte des ZDS toujours défavorable aux Deux-Sèvres

Réunis en session vendredi 10 mars, les membres de la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres veulent se battre pour modifier la nouvelle carte des ZDS, dévoilée le 7 mars. Car les agriculteurs du département en ont vraiment besoin.

De gauche à droite : François Chauveau, président de la section grandes cultures de la Fnsea 79, Jean-Marc Renaudeau, président de la chambre d’agriculture, Pol Lefebvre, directeur, et Frank Michel, économiste de la chambre d’agriculture.
De gauche à droite : François Chauveau, président de la section grandes cultures de la Fnsea 79, Jean-Marc Renaudeau, président de la chambre d’agriculture, Pol Lefebvre, directeur, et Frank Michel, économiste de la chambre d’agriculture.
© C.M.

Les cartes des zones soumises à contraintes naturelles se succèdent et pourtant rien ne change. Après celle du 22 septembre puis du 19 décembre, la troisième, dévoilée par le ministre de l’agriculture le 7 mars, ne convient toujours pas aux élus de la chambre d’agriculture. Trois nouveaux critères ont pourtant été ajoutés : le nombre d’agriculteurs à l’échelle des petites régions agricoles (PRA) qui ont déclaré entretenir des haies ; les PRA dans lesquelles l’emploi agricole représente plus de 15 % de l’emploi total ; et une proportion d’herbe sur la SAU supérieure à 20 %.
Ce nouvel élargissement a permis d’intégrer 758 nouvelles communes en France, ce qui porte à vingt leur nombre dans les Deux-Sèvres au lieu des huit initiales. Trop peu « alors qu'au niveau national, 90 % des bénéficiaires actuels des aides dans le cadre des zones défavorisés simples y sont. Tant que le chargement sera un critère de sélection, nous serons exclus de toutes les mesures », se désole Frank Michel, économiste de la chambre d’agriculture.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Cosset et fils : le négoce dans le sang
Implanté depuis 70 ans à Saint-Pompain, dans les Deux-Sèvres, le négoce agricole Cosset et fils démarre un projet de…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
Publicité