Aller au contenu principal

La nouvelle carte des ZDS toujours défavorable aux Deux-Sèvres

Réunis en session vendredi 10 mars, les membres de la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres veulent se battre pour modifier la nouvelle carte des ZDS, dévoilée le 7 mars. Car les agriculteurs du département en ont vraiment besoin.

De gauche à droite : François Chauveau, président de la section grandes cultures de la Fnsea 79, Jean-Marc Renaudeau, président de la chambre d’agriculture, Pol Lefebvre, directeur, et Frank Michel, économiste de la chambre d’agriculture.
De gauche à droite : François Chauveau, président de la section grandes cultures de la Fnsea 79, Jean-Marc Renaudeau, président de la chambre d’agriculture, Pol Lefebvre, directeur, et Frank Michel, économiste de la chambre d’agriculture.
© C.M.

Les cartes des zones soumises à contraintes naturelles se succèdent et pourtant rien ne change. Après celle du 22 septembre puis du 19 décembre, la troisième, dévoilée par le ministre de l’agriculture le 7 mars, ne convient toujours pas aux élus de la chambre d’agriculture. Trois nouveaux critères ont pourtant été ajoutés : le nombre d’agriculteurs à l’échelle des petites régions agricoles (PRA) qui ont déclaré entretenir des haies ; les PRA dans lesquelles l’emploi agricole représente plus de 15 % de l’emploi total ; et une proportion d’herbe sur la SAU supérieure à 20 %.
Ce nouvel élargissement a permis d’intégrer 758 nouvelles communes en France, ce qui porte à vingt leur nombre dans les Deux-Sèvres au lieu des huit initiales. Trop peu « alors qu'au niveau national, 90 % des bénéficiaires actuels des aides dans le cadre des zones défavorisés simples y sont. Tant que le chargement sera un critère de sélection, nous serons exclus de toutes les mesures », se désole Frank Michel, économiste de la chambre d’agriculture.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité