Aller au contenu principal

Elections MSA
La participation toujours la plus élevée parmi les exploitants

Le taux de participation en baisse (40%) ne remet pas en cause l’attachement de ses ressortissants à leur régime de protection sociale.

 

Six jours après la clôture du scrutin, le dépouillement des bulletins de vote était organisé dans les locaux de la MSA. L’enjeu n’était autre que celui de la participation. C’est sur ce thème d’ailleurs que la FDSEA et les JA ont fait campagne car elle était la seule à présenter des candidats dans le collège des exploitants et des employeurs.

« Le taux de participation de 40% s’apparente à celui des scrutins de 1994 et de 1999 », faisait remarquer la présidente sortante, Josseline Paillat.

Lors du dernier scrutin, en 2005, les électeurs votaient par correspondante pour la première fois. Une nouveauté qui peut expliquer le taux de participation « exceptionnelle » cette année-là avec 60%.

La présidente de la MSA avance une autre explication à la baisse enregistrée cette année. « Avec la crise agricole majeure que les agriculteurs connaissance, le vote n’est pas une priorité », regrette-t-elle. « Ce constat conforte la MSA dans la bataille pour améliorer la protection sociale et les conditions de vie de ses adhérents (petites retraites, accès aux soins…) », indiquait-elle.

Enfin, Josseline Paillat souligne que l’élection des délégués à la MSA est une élection professionnelle, où la participation reste une des plus élevées.

Patrice Coutin, de son côté, rappelle que le seuil de 50% de participation était son objectif. Mais avec 45% dans le collège des exploitants, le président de la FDSEA, souligne, quoi qu’il en soit, « la volonté des agriculteurs d’une façon générale de conserver ce régime de protection sociale ». « Si les autres syndicats avaient présenté des listes, la participation aurait été meilleure. Ce qui ne leur était pas possible  », fait-il remarquer. « C’est grâce à notre réseau syndical que nous avons pu présenter 396 candidats dans les 33 cantons. »

 


 

 

Les résultats

DEUX-SEVRES : collège exploitants :  128 élus. Participation : 44,99%. Tous les candidats élus ( 128) étaient soutenus par la FDSEA-JA.

Collège salariés agricoles : 99. Participation : 31,30 %.

CFDT, 39 élus ; UNSA2A, 31 élus ; FO, 14 élus ; CGT : 13 élus ; CGC, 1 élu et CFTC, 1 élu.

Collège employeurs de main-d’œuvre. Participation : 38,99 %. Les 54 candidats élus étaient soutenus par la FDSEA-JA.

VIENNE : 13 237 votants (40,76%).

Collège exploitants : participation 47,02%.

Collège salariés agricoles : 32,53%.

Collège employeurs de main-d’oeuvre : 46,55%.


 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Elections, Départementales, Deux-Sèvres, Coralie Denoues, juillet 2021
Trois tours nécessaires pour élire Coralie Denoues
La liste 100% Deux-Sèvres a obtenu une large majorité au second tour des élections dimanche 27 juin. Pour autant trois tours ont…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité