Aller au contenu principal

La plus grande région agricole d’Europe mettra en valeur ses filières

Premier événement professionnel et grand public de la nouvelle région, le Salon de l’agriculture Aquitaine Limousin Poitou-Charentes se tiendra à Bordeaux du 14 au 22 mai.

En amont du salon, du 10 au 14 mai, les Aquitanima-Tours vont rassembler les fleurons de la génétique bovine régionale.
En amont du salon, du 10 au 14 mai, les Aquitanima-Tours vont rassembler les fleurons de la génétique bovine régionale.
© N.C.

Des élevages de canards gras des Landes aux étendues céréalières du Nord-Vienne, des prairies limousines à la viticulture bordelaise, en passant par les produits de la mer… S’il est un secteur dans lequel la région Aquitaine Limousine Poitou-Charentes regorge de diversité, c’est bien l’agriculture. Avec ses 85 000 exploitations pour un chiffre d’affaires de 10,5 milliards d’euros, ALPC constitue même la première région agricole d’Europe. Dans ce contexte, quoi de plus logique qu’organiser un salon de l’agriculture comme premier événement de cette grande région.
« Ce salon est symbolique à de nombreux titres. Avec les services de la région, nous voulons en faire un élément incontournable de l’unité régionale », expose Alain Rousset, patron d’un mastodonte à la recherche de liant entre ses territoires. Ce dernier, en compagnie du président de la chambre d’agriculture ALPC Dominique Graciet, a présenté ce premier salon de l’agriculture régional, qui aura lieu à Bordeaux du 14 au 22 mai prochains dans le cadre de la foire internationale bordelaise. Entre nouveaux terroirs, nouvelles filières et nouveaux produits, les animations ne manqueront pas.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 6 mai 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Réserves de substitution, Sèvres Niortaise
Les agriculteurs s'engagent collectivement à réduire de 50% les produits phytosanitaires à horizon 2025
Deux ans jour pour jour après la signature du protocole d'accord, la commission d'évaluation et de surveillance, en charge du…
Couvre-feu avancé : " une mesure qui a du sens " pour le préfet
Lors de la désormais traditionnelle conférence de presse préfectorale sur l'épidémie en cours, le préfet a décliné en local les…
Publicité