Aller au contenu principal

La plus grande région agricole d’Europe mettra en valeur ses filières

Premier événement professionnel et grand public de la nouvelle région, le Salon de l’agriculture Aquitaine Limousin Poitou-Charentes se tiendra à Bordeaux du 14 au 22 mai.

En amont du salon, du 10 au 14 mai, les Aquitanima-Tours vont rassembler les fleurons de la génétique bovine régionale.
En amont du salon, du 10 au 14 mai, les Aquitanima-Tours vont rassembler les fleurons de la génétique bovine régionale.
© N.C.

Des élevages de canards gras des Landes aux étendues céréalières du Nord-Vienne, des prairies limousines à la viticulture bordelaise, en passant par les produits de la mer… S’il est un secteur dans lequel la région Aquitaine Limousine Poitou-Charentes regorge de diversité, c’est bien l’agriculture. Avec ses 85 000 exploitations pour un chiffre d’affaires de 10,5 milliards d’euros, ALPC constitue même la première région agricole d’Europe. Dans ce contexte, quoi de plus logique qu’organiser un salon de l’agriculture comme premier événement de cette grande région.
« Ce salon est symbolique à de nombreux titres. Avec les services de la région, nous voulons en faire un élément incontournable de l’unité régionale », expose Alain Rousset, patron d’un mastodonte à la recherche de liant entre ses territoires. Ce dernier, en compagnie du président de la chambre d’agriculture ALPC Dominique Graciet, a présenté ce premier salon de l’agriculture régional, qui aura lieu à Bordeaux du 14 au 22 mai prochains dans le cadre de la foire internationale bordelaise. Entre nouveaux terroirs, nouvelles filières et nouveaux produits, les animations ne manqueront pas.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 6 mai 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Elections, Départementales, Deux-Sèvres, Coralie Denoues, juillet 2021
Trois tours nécessaires pour élire Coralie Denoues
La liste 100% Deux-Sèvres a obtenu une large majorité au second tour des élections dimanche 27 juin. Pour autant trois tours ont…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité