Aller au contenu principal

Colloque
La production locale bovine face à un marché mondial porteur

Le marché porteur de la viande bovine ne doit pas faire oublier que les nouveaux consommateurs n’ont pas une demande figée. L’adaptation de l’offre est l’enjeu de ce commerce international qui bouscule le monde de l’élevage.

La filière doit faire face à une baisse tendancielle du cheptel de souche.
La filière doit faire face à une baisse tendancielle du cheptel de souche.
© G. R.

Quelques indicateurs permettent d’affirmer que le monde de l’élevage bovin est rentré dans une nouvelle ère. Depuis 2007, en France, les importations baissent ( - 17% en 2011, par rapport à 2010) et le solde commercial est redevenu positif. On pourrait aussi noter que depuis 2008, les cotations de produits d’Amérique latine, longtemps concurrents redoutables, se rapprochent des cotations européennes.
Pour Pierre-Yves Amprou, responsable du pôle économie et prospective à la chambre d’agriculture des Pays de la Loire, plusieurs phénomènes expliquent ce renversement de tendance. C’était le thème de son intervention lors du colloque organisé dans le cadre de la foire de Bressuire. Alain Chabauty, d’Interviandes, co-organisateur avec la chambre d’agriculture de cette rencontre, parle de « défi de la production », quand la consommation augmente dans les pays du Maghreb, en Turquie, tirant les prix vers le haut.

Lire la suite en page 4 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Elections, Départementales, Deux-Sèvres, Coralie Denoues, juillet 2021
Trois tours nécessaires pour élire Coralie Denoues
La liste 100% Deux-Sèvres a obtenu une large majorité au second tour des élections dimanche 27 juin. Pour autant trois tours ont…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité