Aller au contenu principal

Canicule
À la recherche du système idéal pour garder les vaches au frais

Le bilan de ces derniers étés semble confirmer l’augmentation des épisodes caniculaires. À l’aise entre 0 et 15 °C, les vaches laitières souffrent de ces fortes chaleurs. Adapter la structure et l’équipement de ses bâtiments est une piste pour les préserver.

Au Gaec de la Pressonnière, à Fenioux, les éleveurs ont opté pour des filets brise-vent motorisés permettant de mieux contrôler la ventilation du bâtiment.
© Cyril Dubin

Après s’être demandé si les entrées d’air sont suffisantes, bien positionnées et dégagées et si les sorties d’air sont proportionnées au cheptel, quelques aménagements peuvent être facilement corrigés, moyennement un investissement limité, pour optimiser l’aération naturelle des bâtiments et le confort des vaches lors d’une canicule. « L’enjeu est d’augmenter la vitesse de l’air, détaille Christophe Béalu, conseiller à la chambre d’agriculture Charente-Maritime Deux-Sèvres. Cela peut se faire avec des claire-voies coulissantes, des panneaux amovibles, un faîtage ouvert, ou encore en jouant sur l’ouverture et la fermeture des portails ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Les JA mettent en scène la comédie amère des prix agricoles
Répondant à un appel national à manifester, les JA et la Fnsea 79 ont organisé une remise des prix décalée à l’intention des GMS…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Restaurateurs et éleveurs réunis autour de mêmes valeurs
La société Dénoues a créé une marque pour restaurer le lien entre amoureux de bonne viande. L’idée ? Que l’éleveur sache où part…
Publicité