Aller au contenu principal

La reforestation diminue le stock de carbone des sols riches

© CRPF NA

Dans un article paru le 22 juin dans la revue Nature Sustainability, des chercheurs chinois concluent, sur la base d’une étude de près de 12 000 échantillons de sols collectés dans le nord de leur pays, que «la reforestation augmente la présence de carbone dans les sols pauvres, mais la diminue dans les sols riches», avec une bascule aux alentours de 10 kg de carbone par m2 en moyenne. Ces résultats sont issus de l'étude de 619 paires d'échantillons constituées parmi leurs prélèvements, en comparant pour une même zone la teneur en carbone du sol laissé à nu, et celle d'un sol ayant fait l’objet d’une plantation d'arbres. Par ailleurs, alors que les études précédentes estimaient que le ratio entre le stock de carbone de la biomasse aérienne et celui du sol était une constante, l’article indique que cet indicateur varie largement en fonction des espèces plantées, de 1,80 chez le peuplier à 2,77 pour le pin. «La dépendance de la dynamique du carbone du sol au stock initial de carbone et aux espèces d’arbres souligne l’importance des choix des sites et des espèces pour maximiser la séquestration de carbone», recommandent les chercheurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
Sécheresse, printemps, Deux-Sèvre, élevage, céréales.
Chaque jour qui passe entame le potentiel des cultures fragilisées par le gel
En un mois, l’excellent potentiel créé par les conditions météo de l’hiver est largement entamé. Chaleur en mars, froid, vent d’…
Publicité