Aller au contenu principal

Foncier
La Safer déplore le rôle des formes sociétaires dans l’accès au foncier

La Safer voit son action entravée par la place que prennent les sociétés dans la gestion du foncier. Cette faille dans la réglementation porte préjudice à l’installation des jeunes et à ses autres missions.

Pierre Baudry, directeur adjoint de la Safer, Patrice Coutin, président et Philippe Tuzelet, directeur général, constatent des carences dans la réglementation actuelle qui freinent l’installation.
Pierre Baudry, directeur adjoint de la Safer, Patrice Coutin, président et Philippe Tuzelet, directeur général, constatent des carences dans la réglementation actuelle qui freinent l’installation.
© G. R.

La Safer, outil de l’installation des jeunes agriculteurs ?
« Oui », répond sans hésitation le président Patrice Coutin. En Poitou-Charentes et en Vendée, 1 540 hectares ont été rétrocédés en faveur de l’installation sur 3 500 hectares acquis au titre de l’aménagement foncier, - soit 44% contre 31% pour la moyenne nationale - , 1 750 hectares pour de l’agrandissement ou de la restructuration, 120 hectares pour du développement local et de l’aménagement du territoire et 90 hectares pour la protection de l’environnement.
En 2011, les 18 700 notifications de ventes par les notaires ont porté sur 41 000 hectares qui se répartissent en artificialisation (2 370 hectares), espace résidentiel et de loisir (2 790 hectares), forêt (3 250 hectares), landes friches et étangs (500 hectares) et  31 800 hectares réservés au marché agricole, dont la moitié seulement est accessible à la Safer, les 15 000 autres hectares sont pour la plupart des terres occupées par des fermiers.

Lire la suite en page 3 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
La vente de taureaux des Sicaudières se tiendra en présentiel et en ligne
Le 12 mars, la station d’évaluation du lycée agricole de Bressuire proposera 35 taureaux à la vente. Dernière vente de charolais…
Publicité