Aller au contenu principal

La sculpture dans la peau

Originaire de Belgique, Maai Van Dorpe sculpte tout type de matériau depuis l'âge de 10 ans. Installée en Charente en 2009, elle teste depuis trois ans la sculpture avec de la bouse de vache. Surprenant !

Le coup de foudre a été immédiat pour Maai lorsque ses amis lui ont offert, pour ses 40 ans, Gazelle, une jersiaise à la retraite, qui elle, lui offre la matière première pour ses créations.
Le coup de foudre a été immédiat pour Maai lorsque ses amis lui ont offert, pour ses 40 ans, Gazelle, une jersiaise à la retraite, qui elle, lui offre la matière première pour ses créations.
© E.B.

Avec les vaches, c'est une grande histoire d'amour familiale. Nourrie à l'herbe une grande partie de l'année, la sienne, Gazelle, fait des bouses consistantes, « comme une pâte à modeler ». La texture est changeante au printemps ou selon s'il a plu ou non et l'odeur disparaît en à peine une heure. « Je la ramasse le plus frais possible pour éviter qu'il y ait des insectes dedans et la sculpture est faite le jour même dans un seul bloc. Une croûte se forme assez vite, et le lendemain, je peux encore un peu réajuster les formes de ma sculpture. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
Publicité