Aller au contenu principal
Font Size

La situation de la tuberculose bovine en Deux-Sèvres est plutôt rassurante

86 % des 84 foyers de tuberculose découverts cette année en France sont situés en Nouvelle-Aquitaine. Si les éleveurs des Deux-Sèvres doivent être vigilants, la situation est saine depuis fin 2015.

L’intradermotuberculination nécessite une injection dans 
l’encolure puis une lecture au cutimètre trois jours plus tard.
L’intradermotuberculination nécessite une injection dans
l’encolure puis une lecture au cutimètre trois jours plus tard.
© Serge Grente

Fin 2014, plusieurs troupeaux étaient abattus en Deux-Sèvres suite à la découverte de foyers de tuberculose dans l’extrême nord du département. Fin 2015, un nouveau foyer a été mis en évidence dans un élevage du sud Deux-Sèvres, suite à la découverte à l’abattoir d’un bovin confirmé tuberculeux.
Comme le prévoit la réglementation, une surveillance renforcée de la maladie autour des foyers durant trois ans a été mise en place ainsi que dans tous les élevages en lien épidémiologiques avec ceux-ci. Les trois années de prophylaxie renforcée dans le nord se sont achevées le 30 avril 2017 sans qu’aucun autre foyer ne soit mis en évidence, ce qui a permis de conclure qu’il n’y a pas eu d’extension de la maladie dans ce secteur.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité