Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La situation de la tuberculose bovine en Deux-Sèvres est plutôt rassurante

86 % des 84 foyers de tuberculose découverts cette année en France sont situés en Nouvelle-Aquitaine. Si les éleveurs des Deux-Sèvres doivent être vigilants, la situation est saine depuis fin 2015.

L’intradermotuberculination nécessite une injection dans 
l’encolure puis une lecture au cutimètre trois jours plus tard.
L’intradermotuberculination nécessite une injection dans
l’encolure puis une lecture au cutimètre trois jours plus tard.
© Serge Grente

Fin 2014, plusieurs troupeaux étaient abattus en Deux-Sèvres suite à la découverte de foyers de tuberculose dans l’extrême nord du département. Fin 2015, un nouveau foyer a été mis en évidence dans un élevage du sud Deux-Sèvres, suite à la découverte à l’abattoir d’un bovin confirmé tuberculeux.
Comme le prévoit la réglementation, une surveillance renforcée de la maladie autour des foyers durant trois ans a été mise en place ainsi que dans tous les élevages en lien épidémiologiques avec ceux-ci. Les trois années de prophylaxie renforcée dans le nord se sont achevées le 30 avril 2017 sans qu’aucun autre foyer ne soit mis en évidence, ce qui a permis de conclure qu’il n’y a pas eu d’extension de la maladie dans ce secteur.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le déconfinement se prépare en Deux-Sèvres
Département classé vert, les Deux-Sèvres sont très peu touchés par l’épidémie de Covid-19. La sortie du confinement se prépare…
Les bruits liés aux canons effaroucheurs d’oiseaux

L’agriculture génère des bruits, notamment pendant la saison des gros travaux, récolte, semis, et notamment lors des semis de…

Bien immatriculer les matériels de l’exploitation agricole
Les matériels qui ne sont pas soumis à l’obligation de certificat d’immatriculation (carte grise) doivent être immatriculés (à l’…
Benoit Forestier, un vétérinaire rural en constante adaptation
Benoit Forestier, vétérinaire rural depuis trente ans à Chiché, a vu son métier se transformer en même temps que la profession d’…
S’affranchir du soja importé, rêve ou réalité ?
Le contexte international de pandémie rend davantage saillante la question de l’autonomie protéique. La France peut-elle répondre…
L’agroalimentaire a mis les bouchées doubles pendant le confinement
La fermeture de la restauration hors domicile a obligé la filière à se tourner vers la grande distribution, alors que la demande…
Publicité