Aller au contenu principal

La situation est normale pour les eaux souterraines

Comme chaque année à cette époque, le BRGM fait le point sur la recharge en eaux souterraines. Tour d'horizon.

La France a bénéficié d’un épisode pluvieux important au début du mois de février qui lui a permis de recharger ses nappes et de ne pas subir le contrecoup d’un automne et d’un début d’hiver secs.
La France a bénéficié d’un épisode pluvieux important au début du mois de février qui lui a permis de recharger ses nappes et de ne pas subir le contrecoup d’un automne et d’un début d’hiver secs.
© Gilles Cattiau/Inra

Cet hiver, on a eu chaud, au sens propre comme au sens figuré. Et les disponibilités en eau n'échappent pas à ce constat. « Au 1er février, la recharge était très déficitaire. Mais entre février et mars, la recharge a été importante », explique Philippe Vigouroux, hydrogéologue et chef de projet à la direction eau, environnement et écotechnologies du bureau de recherche géologique et minière (BRGM). De ce fait, au 1er avril et grâce aux pluies abondantes qui ont arrosé la France après le début du mois de février, 76 % des niveaux des eaux souterraines sont normaux ou supérieurs à la normale. Voilà pour le constat. Et la tendance ? « 76 % des points suivis sont stables ou en hausse », ajoute-t-il. Et si les niveaux de recharge atteints restent très légèrement inférieurs à ceux de 2014 et de 2015 (83 % dits normaux ou supérieurs pour cette année-là) à la même époque, on se situe bien au-dessus de la mauvaise année 2012 (11 % des nappes possédaient alors un niveau égal ou supérieur à la normale seulement). Ce constat explique l'inquiétude au 1er février de cette année puisque l'Hexagone se situait peu ou prou dans une situation similaire à celle de 2012 à pareille époque.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 6 mai 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
S’employer chaque jour à faire avancer le projet
Le projet de stockage d’eau à des fins agricoles sur le bassin de la Sèvre niortaise entre dans sa phase de concrétisation. Alors…
Publicité