Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Doux
La solidarité des éleveurs Doux, une force à ne pas négliger

L’ultimatum adressé par les éleveurs à Doux a payé. Pour Alexis Baillargeau, président de la section avicole de la Fnsea79, les autres opérateurs ont intérêt à tenir compte de ce précédent.

© Réussir
Même si les règlements intervenus en début de semaine dernière ne représentent que 50% de leurs créances, les éleveurs en contrat avec Doux ont remporté une bataille. Pour Alexis Baillargeau, président de la section avicole de la Fnsea 79, « le forcing » des éleveurs est « un exemple de solidarité ». Il est vrai que l’enjeu était de taille. Si les éleveurs avaient dû mettre leur menace à exécution, en refusant les mises en place, « chaque semaine, 250 000 poussins partaient à la poubelle ».
Au-delà de l’affaire Doux, c’est un appel que lance le délégué syndical. « Que les industriels fassent attention. Ce qui s’est passé avec Doux doit les tenir en alerte. Quand les éleveurs se serrent les coudes, la solidarité est une force qu’ils doivent prendre au sérieux. » Cette mise en garde vaut pour tous les opérateurs y compris « un groupe régional important » qui a annoncé un prélèvement de 2 euros par mètre carré sur la volaille industrielle. « Officiellement pour faire participer les éleveurs à la hausse du coût de l’aliment », rapporte Alexis Baillargeau.
Ce n’est pas sa façon de voir les choses. Il estime que ce n’est pas en faisant comme cela que l’on va pérenniser la  production dans la région et permettre le renouvellement des éleveurs.        
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

S’installer hors cadre familial : saisir l'opportunité
Audrey Pelletier a rejoint l’équipe du Gaec du Petit Chauveux en juin 2020, après un stage parrainage d’un an. Passionnée par l’…
Le chanvre français prépare le virage de la fleur
Dans le cadre de l'expérimentation en France du cannabis à fins thérapeutiques, l'Agence nationale du médicament (ANSM) devrait …
Et soudain, Exoudun... un village bouillonnant
Au centre d’un triangle St-Maixent-Melle-Lusignan, à équidistance de Poitiers et de Niort, se niche à flanc de colline le village…
Le boom des brasseries artisanales
Les brasseries artisanales fleurissent en France, avec 328 ouvertures de brasseries cette année. Les Deux-Sèvres sont aussi…
Coloré, l'enrubannage exprime la solidarité
On les voit se multiplier dans les champs depuis 2017. A l’initiative du fabricant de film plastique trioplast, les bottes de…
Agriculture de conservation, Deux-Sèvres.
La plante nourrit les animaux, les racines le sol
Noam Cornuault organisera sur son exploitation, à l’automne, avec la chambre d’agriculture, un rendez-vous des couverts. Il…
Publicité