Aller au contenu principal

Doux
La solidarité des éleveurs Doux, une force à ne pas négliger

L’ultimatum adressé par les éleveurs à Doux a payé. Pour Alexis Baillargeau, président de la section avicole de la Fnsea79, les autres opérateurs ont intérêt à tenir compte de ce précédent.

© Réussir
Même si les règlements intervenus en début de semaine dernière ne représentent que 50% de leurs créances, les éleveurs en contrat avec Doux ont remporté une bataille. Pour Alexis Baillargeau, président de la section avicole de la Fnsea 79, « le forcing » des éleveurs est « un exemple de solidarité ». Il est vrai que l’enjeu était de taille. Si les éleveurs avaient dû mettre leur menace à exécution, en refusant les mises en place, « chaque semaine, 250 000 poussins partaient à la poubelle ».
Au-delà de l’affaire Doux, c’est un appel que lance le délégué syndical. « Que les industriels fassent attention. Ce qui s’est passé avec Doux doit les tenir en alerte. Quand les éleveurs se serrent les coudes, la solidarité est une force qu’ils doivent prendre au sérieux. » Cette mise en garde vaut pour tous les opérateurs y compris « un groupe régional important » qui a annoncé un prélèvement de 2 euros par mètre carré sur la volaille industrielle. « Officiellement pour faire participer les éleveurs à la hausse du coût de l’aliment », rapporte Alexis Baillargeau.
Ce n’est pas sa façon de voir les choses. Il estime que ce n’est pas en faisant comme cela que l’on va pérenniser la  production dans la région et permettre le renouvellement des éleveurs.        
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité