Aller au contenu principal

La « start-up attitude » au service de remplacement

Le sixième congrès du service de remplacement France, organisé à Guéret, a affirmé la volonté de s'engager vers un mutualisme de deuxième génération, adapté aux évolutions du monde agricole.

Julien Marre, président du service de remplacement France, souhaite s’adapter à l’arrivée de nouveaux profils dans l’agriculture.
Julien Marre, président du service de remplacement France, souhaite s’adapter à l’arrivée de nouveaux profils dans l’agriculture.
© Delphine Cordaz

En employant la formule de « start-up attitude », le président du service de remplacement a dit beaucoup de ses intentions. En effet, le réseau national était réuni du 17 au 19 mai à Guéret et ce sixième congrès avait une visée stratégique importante. Si les congressistes ont voté un manifeste dans la lignée du projet institutionnel adopté il y a huit ans, les pistes de réflexion de l'organisation du futur ont été posées. Comme autant de petits cailloux vers des changements plus en profondeur. Lors de son discours de clôture, Julien Marre, président de la structure nationale, a dressé le constat de mutations agricoles de plus en plus rapides, une numérisation qui s'ancre dans les fermes et le danger de « l'uberisation » de la société qui n'épargnera pas le secteur agricole, avec des concurrents à « bas coût » sur le marché du remplacement.
« Et nous dans tout ça ? Deux issues s'offrent à nous. La première possibilité est l'immobilisme. Sauf que le statu quo n'a jamais été dans nos gènes. La deuxième possibilité, c'est de nous adapter comme nous l'avons toujours fait depuis notre création. Devant ces nouveaux enjeux, il est de notre devoir d'organisation para-agricole, au service des agriculteurs de nous poser la question de notre évolution », exhortait Julien Marre.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 27 mai 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Cosset et fils : le négoce dans le sang
Implanté depuis 70 ans à Saint-Pompain, dans les Deux-Sèvres, le négoce agricole Cosset et fils démarre un projet de…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
Publicité