Aller au contenu principal

Parthenaise
La station de Melle, pilier de l’orientation génétique de la race parthenaise

La station d’évaluation génétique de la race parthenaise fête ses 20 ans. La diffusion des 816 mâles qualifiés sur cette période a contribué au développement de la qualité génétique des élevages. Une qualité qui répond à un standard réformé cette année.

Rapport entre la hauteur sacro-pubienne et la largeur de l’os Iliaque, la surface de l’ouverture pelvienne chez le mâle reproducteur sera désormais valorisée.
Rapport entre la hauteur sacro-pubienne et la largeur de l’os Iliaque, la surface de l’ouverture pelvienne chez le mâle reproducteur sera désormais valorisée.
© N. C.

Pour l’année des 20 ans de sa station d’évaluation, la race parthenaise s’offre une nouvelle pondération. Mercredi 28 mars, la vente aux enchères des animaux évalués au cours des six derniers mois sera en bien des points identique aux 28 bandes suivies depuis 1992. A un détail près, et pas des moindres : « L’index de synthèse intègre un nouveau critère : l’ouverture pelvienne. La nouvelle pondération donne de l’importance aux qualités maternelles sans lâcher sur le potentiel de croissance et le développement musculaire », explique Vincent Loiseau, directeur de l’OS Parthenaise.

Lire la suite en page 3 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
Sécheresse, printemps, Deux-Sèvre, élevage, céréales.
Chaque jour qui passe entame le potentiel des cultures fragilisées par le gel
En un mois, l’excellent potentiel créé par les conditions météo de l’hiver est largement entamé. Chaleur en mars, froid, vent d’…
Publicité