Aller au contenu principal

La taxe d’équarrissage multipliée par six pour les caprins

Afin de financer l’équarrissage et l’interprofession caprine, une cotisation volontaire obligatoire (CVO) a été officialisée par un accord interprofessionnel du 22 janvier 2015, étendu par des arrêtés du 21 avril 2015.
La cotisation est de 0,124 pour les animaux adultes, répartie entre équarrissage et interprofession.
« Nous avons toujours dénoncé ce projet », rappelle Samuel Hérault, président de la section caprine. Il justifie sa position par les conséquences pour les éleveurs « qui vont devoir supporter 80% du coût de l’équarrissage » quand dans les autres filières, « il est de l’ordre de 20% ».
Il en résulte qu’après des mois de négociation, aux cours desquels les éleveurs de la région avec 75% de la production nationale de lait de chèvre se sont sentis
« isolés », la facture depuis le 1er janvier a été multipliée par 6 pour les ATM, passant de 0,32 euro par chèvre, à 1,824 euro.
La section caprine régionale de la Fnsea proposait une taxe sur les fromages sortie usine, pour financer l’équarrissage.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
La pétition reste ouverte pour complément d’enquête
Le collectif BNM a défendu devant la commission PETI un examen approfondi du dossier des réserves.
Publicité