Aller au contenu principal

Jusqu’au 15 mai 2014
La télédéclaration PAC vivement encouragée

© Réussir

Les dossiers PAC 2014 peuvent être télédéclarés sur le site internet TelePAC www.telepac.agriculture.gouv.fr jusqu'au 15 mai 2014. Les guides et modes d’emploi sont téléchargeables - sous réserve d’une connexion internet haut débit -, sur le site des services de l’Etat à l’adresse suivante  http://www.deux-sevres.gouv.fr.
Il est possible, précise la DDT, de se faire aider par un des partenaires TelePAC : Accea +, Adeds, AS Deux-Sèvres, Cap Faye-Ardin, Cavac, Caveb, Cecofiac, Cer France Poitou-Charentes, Chambre d’agriculture, Cogedis Fideor, Confédération paysanne, Fnsea 79, Proconseil, Sèvre et Belle, Ter’Elevage. Mais il est aussi possible de prendre rendez-vous avec un agent de la DDT sur les sites de Niort, Bressuire, Parthenay ou Brioux /Boutonne (tél. 05 49 06 88 89).
Compte tenu que l’équipe DDT est entièrement mobilisée en 2014 pour l’aide à la télédéclaration, il n’y aura plus d’accueil personnalisé des agriculteurs venant déposer par papier leur dossier PAC. Mais le dépôt simple du dossier papier sans vérification par un agent de la DDT reste possible dans les pôles territoriaux ou à Niort.
En 2013, 60 des exploitants deux-sévriens ont déposé par internet leur déclaration de surface.
« L’année 2014 est la dernière année d’envoi individuel par La Poste de ces dossiers. C’est donc une année de transition qui doit permettre au plus grand nombre de se préparer au mieux à la déclaration par internet », explique la DDT.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
S’employer chaque jour à faire avancer le projet
Le projet de stockage d’eau à des fins agricoles sur le bassin de la Sèvre niortaise entre dans sa phase de concrétisation. Alors…
Publicité