Aller au contenu principal

La transmission, thème central du 69e congrès de la Fnsea 79

Interview d’Olivier Renaud, secrétaire général de la Fnsea 79.

« Nous avons fait le choix de dissocier la partie politique de la partie statutaire afin d’organiser ce congrès plus tôt et ainsi de permettre à un plus grand nombre d’adhérents d’être présents », souligne Olivier Renaud.
« Nous avons fait le choix de dissocier la partie politique de la partie statutaire afin d’organiser ce congrès plus tôt et ainsi de permettre à un plus grand nombre d’adhérents d’être présents », souligne Olivier Renaud.
© N.C.

Pouvez-vous nous présenter le 69e congrès de la Fnsea 79 ?
Il aura lieu le 20 février à la salle des fêtes de Châtillon-sur- Thouet. Il s’agira d’un congrès politique. Le congrès statutaire aura lieu au second trimestre. Nous avons fait le choix de dissocier la partie politique de la partie statutaire afin d’organiser ce congrès plus tôt et ainsi de permettre à un plus grand nombre d’adhérents d’être présents. Le thème de ce congrès sera la transmission dans les exploitations agricoles.

Pourquoi avoir fait le choix de la transmission comme sujet principal ?
Ce sujet est l’un des enjeux majeurs de notre agriculture départemental. Dans les années qui viennent nous allons assister à un triplement du nombre des départs en retraite. Aussi, la façon dont vont se dérouler les transmissions d’exploitations aura un impact majeur sur le visage du secteur agricole deux-sévrien  à l’horizon 2020-2025. Nous avions déjà abordé ce dossier au cours des réunions cantonales d’automne avec nos adhérents. Au moment de faire le bilan de ces réunions, il nous est apparu incontournable de poursuivre les travaux sur ce sujet lors du congrès, car il   préoccupe fortement nos adhérents.

Quel sera le contenu de ce congrès ?
Comme l’an passé, le rapport d’activité des présidents de sections et de commissions sera présenté sous format vidéo. Puis, les présidents de cantons devront tous un à un prendre la parole pour faire état des problématiques et de l’activité syndicales locales. Suite à ces deux temps forts, Henri Bies Péré, membre du bureau Fnsea  et président de la Frsea Aquitaine, sera invité à débattre avec nos adhérents tant sur l’activité 2014 que sur les préoccupations des participants. Il sera par ailleurs invité à échanger avec nous sur la réforme territoriale et l’impact qu’elle aura sur le réseau Fnsea.  A l’issue du repas, la table ronde sur la transmission débutera. Celle-ci sera divisée en deux temps. Un premier temps sur les outils de la transmission. Un second temps sur des expériences d’agriculteurs en la matière.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Léa Izambart
Léa veut s’installer, malgré les difficultés
Malgré une conjoncture en berne en bovins allaitants, Léa Izambart fourmille d’idées pour amener un nouveau souffle à l’…
Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Cosset et fils : le négoce dans le sang
Implanté depuis 70 ans à Saint-Pompain, dans les Deux-Sèvres, le négoce agricole Cosset et fils démarre un projet de…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
Un contexte de plus en plus porteur pour les protéines
Certaines coopératives, comme Terrena, n’ont pas attendu le plan dévoilé en décembre par l’État pour favoriser la culture de…
Publicité