Aller au contenu principal

La validité des Certiphyto prolongée

Les Certiphyto dont la date de fin de validité se situe entre le 12 mars et un mois après la fin de la période d’urgence sanitaire sont prorogés de plein droit jusqu’à l’expiration d’un délai de deux mois suivant la fin de cette période. Cette disposition permet la continuité des achats et de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques pendant le confinement. La chambre d’agriculture a reprogrammé dès à présent les formations « renouvellement du Certiphyto » au 14 mai ou au 16 juin à Parthenay. Pour les renouvellements, l’accès au test sera possible dès la fin du confinement.
Un agriculteur qui aurait dû passer la formation pour ce certificat pour la première fois dans cette période sera inscrit prioritairement aux formations pour l’acquérir, qui auront lieu les 25 et 26 mai et les 10 et 11 juin à Parthenay.

La gestion des demandes de certificat individuel produits phytopharmaceutiques sur la base d’un diplôme obtenu dans un délai inférieur à cinq ans est maintenue durant la période de crise. Pour toute information sur le Certiphyto, il faut contacter Céline Tomaszewski au 06 74 07 00 08, le service formation au 05 49 77 15 15 ou 05 46 50 45 00 et à formation@deux-sevres.chambagri.fr. Sinon, un téléservice est disponible sur https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/R3144.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Léa Izambart
Léa veut s’installer, malgré les difficultés
Malgré une conjoncture en berne en bovins allaitants, Léa Izambart fourmille d’idées pour amener un nouveau souffle à l’…
Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Cosset et fils : le négoce dans le sang
Implanté depuis 70 ans à Saint-Pompain, dans les Deux-Sèvres, le négoce agricole Cosset et fils démarre un projet de…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
Un contexte de plus en plus porteur pour les protéines
Certaines coopératives, comme Terrena, n’ont pas attendu le plan dévoilé en décembre par l’État pour favoriser la culture de…
Publicité