Aller au contenu principal

Label bas-carbone: 600 000 tonnes de crédits générés par les premières méthodes

© DR

« 600 000 tonnes de carbone capté sont à vendre », a annoncé la présidente de la Fnsea Christiane Lambert en conférence de presse le 2 septembre. Alors que 137 000 tonnes avait été générées par le premier appel à projets de France Carbone Agri, les 460 000 tonnes supplémentaires seraient issues du deuxième appel à projets de l'association, mais n'auraient cependant pas encore reçu la validation officielle du ministère de la Transition écologique. Pour l'heure, seules 30 000 et 40 000 tonnes auraient par ailleurs déjà été achetées par des acteurs aussi divers que le Crédit agricole, Chanel, ou le groupe Kering.

Après un ralentissement dû au Covid, les acheteurs seraient de plus en plus nombreux à se manifester auprès de France Carbone agri, selon Jean-Baptiste Dollé, chef de service environnement au sein de l’Idele: « Les volumes sont variables, mais nous sentons un véritable intérêt ». La méthode en grandes cultures, approuvée fin août par le ministère de la transition écologique, pourrait à son tour générer un volume important de crédits sur le marché volontaire dès le début de l'année 2022. Lors d'un déplacement en Ardèche le 26 août, Barbara Pompili a de son côté indiqué sa volonté d'aller « à la rencontre des entreprises pour recueillir un engagement à compenser un million de tonnes de CO2 équivalent, soit le bilan carbone annuel de 100 000 Français ». En 2020, l'agriculture française a émis 83 millions de tonnes équivalent CO2.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Vue d'ensemble, Festival de l'élevage, France Parthenaise, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Elevage
National parthenaise : le concours de la relance
120 animaux participeront les 9 et 10 septembre au national de la race organisé au marché de Parthenay. Un événement programmé,…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

Loin de la capitale, Elsa renoue avec l’histoire familiale
À 25 ans, Elsa Favriou a trouvé sa voie dans le maraîchage diversifié. Depuis plus d’un an, elle remet en culture les terres de…
SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Publicité