Aller au contenu principal

L’accord PPCM pour les abattoirs renouvelé et ajusté

L’accord professionnel PPCM sur le classement, le marquage, la pesée et la présentation des carcasses des bovins âgés de 8 mois ou plus, doit apporter « plus de transparence, d’équité et de réactivité » selon Jean-Yves Kerveillant, directeur de Normabev.

© DR

Pourquoi avoir renouvelé l’accord interprofessionnel sur le classement, le marquage, la pesée et la présentation des carcasses des bovins âgés de 8 mois ou plus (accord PPCM) ?

L’accord précédent, relatif au même objet, était daté du 30 juin 2010. Le renouvellement de cet accord, qui reprend globalement le contenu du précédent, a été l’occasion d’apporter des précisions, de clarifier un certain nombre de dispositions qui pouvaient être sujettes à interprétation, et d’adapter certaines exigences aux modifications de la réglementation.
Les ajustements introduits dans le nouvel accord, signé le 19 septembre 2019, apportent encore plus de transparence, d’équité et de réactivité par rapport à l’accord de 2010.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité