Aller au contenu principal

L'accord UE-Mercosur, une «occasion manquée» sur le plan environnemental

© Agri 79

L'accord de libre-échange entre l'UE et le Mercosur est une «occasion manquée» de contraindre le Brésil à respecter de meilleures normes environnementales et sanitaires, d'après le rapport de la commission indépendante d'évaluation de cet accord (commission Ambec), révélé par Le Monde le 17 septembre. Le gouvernement doit présenter le 18 septembre le contenu de ce rapport commandé par l'ancien Premier ministre Edouard Philippe en 2019.

D'après le quotidien, les exportations de viande bovine prévues dans l'accord pourraient provoquer une hausse de la déforestation de 5% en six ans. Un chiffre qui «ne prend en compte que la surface de déforestation nécessaire pour élever le morceau d'aloyau (exporté en Europe) et non la bête entière», estiment la Fondation Nicolas Hulot (FNH) et l’Institut Veblen dans un communiqué le 17 septembre. D'après les ONG, la déforestation supplémentaire serait «en réalité de 25%». Elles pointent aussi « l'entrée facilitée sur le marché européen de denrées produites avec des pesticides interdits dans l’UE » et le «risque d’affaiblissement des standards » européens. Les associations réclament l'«abandon pur et simple » de l'accord UE-Mercosur, afin de le «repenser (…) sur des bases complètement différentes, compatibles avec le Green Deal européen et les enjeux planétaires».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Le guichet pour les aides de crise ouvre le 22 juillet
Annoncée en mars, l’aide aux éleveurs ayant dégagé un revenu inférieur à 11000€ en 2020 sera mobilisable du 22 juillet au 15…
Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité