Aller au contenu principal

Élevage info
Lactation longue et machine à traire

© Agri 79 Info

Les premières années favorables aux lactations longues

Avec le prix catastrophique des veaux, certains éleveurs peuvent se poser la question de la stratégie de la lactation longue pour une partie du troupeau. Les essais sur la ferme de Trévarez, dans le Finistère, ont montré que l’allongement des lactations à 18 mois entraîne une baisse de production de 640 kg/an par rapport à une lactation de 12 mois. L’impact économique de l’allongement des lactations a été mesuré. Le produit de l’atelier lait est plus élevé pour le lot « lactations 18 mois », en raison principalement de l’écart sur le prix du lait, qui s’explique par une teneur plus élevée en protéines. Le produit viande est en revanche plus faible dans le lot « 18 mois » en raison de la moindre vente de réformes et de veaux. Les charges opérationnelles sont mieux maîtrisées dans le lot « lactations 18 mois » ; le coût alimentaire baisse avec les concentrés de production économisées.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Léa Izambart
Léa veut s’installer, malgré les difficultés
Malgré une conjoncture en berne en bovins allaitants, Léa Izambart fourmille d’idées pour amener un nouveau souffle à l’…
Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Cosset et fils : le négoce dans le sang
Implanté depuis 70 ans à Saint-Pompain, dans les Deux-Sèvres, le négoce agricole Cosset et fils démarre un projet de…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
Un contexte de plus en plus porteur pour les protéines
Certaines coopératives, comme Terrena, n’ont pas attendu le plan dévoilé en décembre par l’État pour favoriser la culture de…
Publicité