Aller au contenu principal

L’Afdi ferraille pour trouver des fonds

L’association départementale a lancé il y a quelques semaines une campagne de collecte de ferraille en Deux-Sèvres dans le but de récolter de l’argent pour mener des projets de développement au Togo.

Michel Guionnet (au centre), le président de l’Afdi, accueille un point de collecte sur son exploitation. Il est entouré de Jean-Luc Gautreau, représentant FdCuma à l’Afdi (à gauche), de Philippe Martinot, président de la FdCuma, et Gérard Gellé, de l’Afdi (à droite).
Michel Guionnet (au centre), le président de l’Afdi, accueille un point de collecte sur son exploitation. Il est entouré de Jean-Luc Gautreau, représentant FdCuma à l’Afdi (à gauche), de Philippe Martinot, président de la FdCuma, et Gérard Gellé, de l’Afdi (à droite).
© C.M.

La ferraille s’accumule dans un coin de l’exploitation de Michel Guionnet, à Luché-Thouarsais, dans le nord des Deux-Sèvres. Des restes de vélo, de machine à laver, de tuyaux de toutes sortes. Destinés à une mort certaine, ces déchets ont pourtant de la valeur. Un peu plus d’une centaine d’euros la tonne, selon les cours en vigueur et la qualité de la ferraille amassée. Alors, le but est d’en recueillir un maximum auprès des agriculteurs du département. L’argent récolté permettra ainsi de soutenir les projets de développement menés par l’Afdi Deux-Sèvres au Togo. « La ferraille que nous récupérons n’est pas envoyée telle quelle en Afrique, tient à préciser Jean-Luc Gautreau, représentant de la FdCuma au conseil de l’Afdi. Elle est vendue à l’entreprise Fers et l’argent est ensuite versé à l’association ».

Néanmoins, les responsables de l’Afdi se refusent à être de vulgaires bailleurs de fonds. « Le but de l’Afdi est d’accompagner les agriculteurs togolais de manière structurelle, de leur apprendre des techniques adaptées à la situation locale », explique Jean-Luc Gautreau.

Pour connaître les points de collecte ou accueillir un dépôt de ferraille, contactez Michel Guionnet au 06 07 38 00 37.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Associés du GAEC la Vallée des Blondes, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Blonde d'Aquitaine, Vaches allaitantes
Pilot’élevage : un tableau de bord pour faire rouler le troupeau vers la performance
L’outil d’identification Pilot’Élevage a conduit l’ASSEL à recalibrer le tableau de bord utilisé par les élevages de plus de dix…
Publicité