Aller au contenu principal

Développement durable
L’agriculture biologique ancre son développement aux territoires

583 fermes et 30 000 ha sont conduits selon le cahier des charges de l’agriculture biologique. La dynamique euphorique des cinq dernières années se tasse ces derniers mois. Un palier, selon François Casier, président d’AgroBio Deux-Sèvres.

« Avec 80 conversions, 2 019 a été une année exceptionnelle », juge François Casier, nouvellement élu président d’AgroBio Deux-Sèvres.
© Christelle Picaud

Au premier semestre 2020, 2 200 ha étaient en conversion en Deux-Sèvres. Au 15 mai, 35 nouveaux engagements étaient notifiés à l’Agence Bio.

Fait exceptionnel, 19 d’entre eux concernent des fermes céréalières : six fermes en vitesse de croisière et neuf installations. « Le thouarsais est particulièrement concerné », souligne François Casier, nouvellement élu président d’AgroBio Deux-Sèvres.

Le maraîcher de Moutiers-Sous-Argenton, qui succède à Pascal Bonnet, s’engage avec la nouvelle équipe dans un projet de mandature qui tourne autour de deux axes : agir en faveur de la qualité de l’eau et travailler à la relocalisation de l’alimentation. « Régler le problème des pollutions diffuses dans l’eau est une priorité. La société attend beaucoup de l’agriculture sur ce point. Le développement des surfaces cultivées en agriculture biologique sur les zones de captage d’eau potable répond à cet enjeu ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Influenza Aviaire, Deux-Sèvres, Augé
Grippe aviaire : le sud-ouest des Deux-Sèvres concerné par des mesures de prévention
Le virus hautement pathogène H5N8 a été détecté le 20 octobre sur deux cygnes tuberculés aux Pays-Bas. Pour limiter les risques d…
La Caveb veut rester un acteur majeur de la viande rouge
Lors du point presse précédent son assemblée générale, le mercredi 30 septembre, la coopérative agricole de Châtillon-sur-Thouet…
Manifestation de Bassines non merci en opposition au projet de réserves des la Sèvre niortaise.
La transition agroécologique, l’enjeu des réserves de substitution
Partisans et opposants parlent de la nécessaire transition agro-écologique. Pour les premiers les réserves de substitutions sont…
Capr'inov, un salon à huis clos

Pas de public, pas d’exposant. C’est une édition spéciale de Capr’inov que l’équipe du salon de la chèvre est contrainte d’…

À 50 ans, la Corel affiche sa bonne santé commerciale
La coopérative d’élevage a tenu son assemblée générale le jeudi 24 septembre. Avec un nouveau directeur et un nouveau président,…
Plombier, il arrête tout pour reprendre la ferme de son père
Mathieu Moreau, plombier chauffagiste depuis quinze ans, a eu un déclic pendant le confinement : c’est peut-être à lui de…
Publicité