Aller au contenu principal

Développement durable
L’agriculture biologique ancre son développement aux territoires

583 fermes et 30 000 ha sont conduits selon le cahier des charges de l’agriculture biologique. La dynamique euphorique des cinq dernières années se tasse ces derniers mois. Un palier, selon François Casier, président d’AgroBio Deux-Sèvres.

« Avec 80 conversions, 2 019 a été une année exceptionnelle », juge François Casier, nouvellement élu président d’AgroBio Deux-Sèvres.
© Christelle Picaud

Au premier semestre 2020, 2 200 ha étaient en conversion en Deux-Sèvres. Au 15 mai, 35 nouveaux engagements étaient notifiés à l’Agence Bio.

Fait exceptionnel, 19 d’entre eux concernent des fermes céréalières : six fermes en vitesse de croisière et neuf installations. « Le thouarsais est particulièrement concerné », souligne François Casier, nouvellement élu président d’AgroBio Deux-Sèvres.

Le maraîcher de Moutiers-Sous-Argenton, qui succède à Pascal Bonnet, s’engage avec la nouvelle équipe dans un projet de mandature qui tourne autour de deux axes : agir en faveur de la qualité de l’eau et travailler à la relocalisation de l’alimentation. « Régler le problème des pollutions diffuses dans l’eau est une priorité. La société attend beaucoup de l’agriculture sur ce point. Le développement des surfaces cultivées en agriculture biologique sur les zones de captage d’eau potable répond à cet enjeu ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité