Aller au contenu principal

Fnsea 79 et JA
L’agriculture dans la campagne électorale des municipales

© G. R.

Après avoir invité les agriculteurs à se présenter aux élections municipales, la Fnsea 79 et les JA ont écrit une lettre ouverte à l’attention des candidats (lire Agri 79 du 14 mars, page 2). Sur la base de ce document les délégués communaux et cantonaux,-  ils sont 280-, sont invités à « se mettre en relation avec les candidats », et « à prendre part aux débats », selon le président de la Fnsea 79, Alain Chabauty, pour expliquer l’enjeu de l’agriculture pour les territoires. « L’agriculture est un des piliers de l’économie des Deux-Sèvres avec ses 20 000 emplois, le double des mutuelles d’assurance du Niortais », soulignait-il.Au-delà des candidats, c’est un message « envers nos concitoyens que nous voulons exprimer », poursuivait-il « afin qu’ils prennent conscience de la place de cette activité dans la préservation de l’environnement, la qualité des paysages et la dynamique territoriale ».Les deux organisations ont également insisté sur la nécessaire diversité de l’agriculture. « A partir du moment où elle répond aux attentes des consommateurs : bio ou non, label ou non, cultures, élevage... et donc qu’il y a un débouché, il faut y aller. »Dans les semaines qui suivront cette élection, des rencontres avec les élus des agglomérations et communautés de communes seront organisées. Il sera précisé que pour maintenir une agriculture dynamique, il faut instaurer un climat d’entrepreneuriat. Les syndicalistes présenteront également la « charte de bon voisinage », entre agriculteurs et ruraux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
S’employer chaque jour à faire avancer le projet
Le projet de stockage d’eau à des fins agricoles sur le bassin de la Sèvre niortaise entre dans sa phase de concrétisation. Alors…
Publicité