Aller au contenu principal

L’agriculture, faible employeur d’immigrés

© Source : JRC Commission européenne / Infographie : Réussir Agra

Les travailleurs immigrés originaires de l’Union européenne et de pays tiers jouent un rôle crucial dans le bon fonctionnement de l’UE en temps de crise. C’est la conclusion d’une étude publiée en avril par le Centre commun de recherche (JRC) de la Commission européenne. Elle a mesuré le poids des travailleurs extra-nationaux dans les secteurs essentiels de l’activité socio-économique durant l’épidémie de Covid-19. D’après l’étude, 31 % des actifs évoluant dans l’UE travaillent dans un secteur essentiel (alimentation, transport, santé…). Parmi eux, 13 % sont d’origine étrangère, dont une majorité née en dehors de l’UE. Le poids des travailleurs extra-nationaux est assez important dans l’industrie agroalimentaire européenne, où ils constituent presque 20 % de la force de travail. À l’inverse, l’agriculture pèse lourd dans l’activité socio-économique de l’UE avec 12 % des travailleurs clefs (en deuxième position après l’éducation et l’enseignement, 14,5 %).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité