Aller au contenu principal
Font Size

Métiers
L’agriculture source d’inspiration pour les jeunes collégiens

Dans le cadre de l’opération La Terre vue des collèges, les collégiens étaient invités à créer une fiction présentant les métiers de l’agriculture. « Un choix qu’il ignorait », story-board présenté par le collège Robert-Cellerier, de Saint-Savinien, défendra les couleurs de la région à Paris.

Des story-boards pour mieux appréhender le métier d’agriculteur.
Des story-boards pour mieux appréhender le métier d’agriculteur.
© DR

Les jeunes collégiens abordent non sans difficulté la question de leur orientation professionnelle. Morgan est de ceux-là. Passionné par les automates, il convoite une filière scolaire qu’il serait préférable d’emprunter, selon ses « profs », après une formation par alternance par exemple. L’équipe enseignante lui conseille la pratique pour support de formation. Alors se pose pour le jeune collégien le choix de la filière professionnelle qui lui servira de passerelle vers l’automatisme. L’occasion plus que la passion le conduit lors d’un stage découverte sur une exploitation agricole. Ce monde qui lui est étranger est celui dans lequel sa sœur s’épanouit. Salariée de la ferme support du stage, elle lui sert de guide. Cette fiction est celle présentée par les élèves du collège Robert-Cellerier, de Saint-Savinien ( Charente-Maritime), au concours La Terre vue des collèges. Co organisé par JA et la FNSEA, cet événement visait à sensibiliser de manière originale les jeunes collégiens aux métiers de l’agriculture. Le story-board (représentation illustrée d'un film avant sa réalisation) qui leur était demandé devait répondre à plusieurs exigences et notamment, précise Cédric Tranquard, président de JA 17, « valoriser les métiers de la production agricole, de montrer assez largement les atouts d’un secteur d’activité en perpétuelle évolution ». En Poitou-charentes, cinq établissements ont participé au concours : les collèges rochelais Beauregard, Mendès-France et Fromentin ainsi que les collèges Robert-Cellerier, de Saint-Savinien, également en Charente-Maritime et le collège Alfred-de-Vigny, de Blanzac (Charente).


En route pour la finale
Lundi 31 janvier, un jury régional se réunissait à Saintes pour  désigner la création qui défendra les couleurs de la région à Paris. Lundi 21 février, dans le cadre du salon de l’agriculture, 14 œuvres concourront au niveau national. Celle qui obtiendra la faveur du jury fera l’objet d’une réalisation vidéo. Le jeune Morgan, personnage principal de la fiction, aura-t-il l’occasion de découvrir in situ le métier d’acteur ? Le vote du jury régional lui en laisse d’opportunité puisque le story-board présenté par sa classe est lauréat. L’histoire « Un choix qu’il ignorait » du collège Robert-Cellerier présente l’agriculture sous un angle trop peu souvent observé de l’avis des jurés. Alors que rien ne prédestine Morgan à l’agriculture, le jeune passionné d’automatisme découvre sur cette ferme un univers de nouvelles technologies insoupçonné. Du distributeur automatique de lait pour les veaux  au robot de traite en passant par l’informatique embarqué dans les tracteurs et la mélangeuse-désileuse, le jeune élève est captivé jusqu’à évoquer un possible travail dans une ferme qui lui permettrait aussi d’assouvir sa passion pour les machines automatisées. Cette composition remporte la faveur du jury devant une fiction très originale du collège Alfred-de-Vigny de Charente. « Eau-de-vie mortelle » témoigne notamment, sur fond d’intrigue captivante, de la solidarité entre voisins et des différentes sources de pollution à l’échelle d’un territoire, souvent trop rapidement affectées à l’activité agricole. Une invitation à regarder au-delà des idées reçues. Les troisième et quatrième places sont enlevées par « L’Etrange Ferme », réalisation présentée par la classe Segpa  du collège Beauregard, à La Rochelle, puis le travail de la classe du collège Mendès- France, à La Rochelle également. L’œuvre du collège Fromentin de La Rochelle a été écartée lors de la sélection départementale de Charente-Maritime.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Les glaces, une diversification rafraichissante et 100% locale
Depuis 15 ans, les 115 vaches du troupeau de la Roche laitière, à Brûlain, sont à l’origine d’une gamme de glaces vendues dans…
Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Publicité