Aller au contenu principal

Bovins
L’aide à l’engraissement ne sera pas appliquée, la Fnsea79 est indignée

Après moult atermoiements, l’aide à l’engraissement ne sera pas mise en œuvre.

© Reussir
Les textes parus au Journal Officiel la semaine dernière sur les modalités d’application des aides PAC en France, n’incluent pas l’aide à l’engraissement parmi les nouvelles mesures nationales « aides article 68 ». Aussi, après de multiples revirements de position, la situation est dorénavant clarifiée : l’aide à l’engraissement ne sera pas mise en œuvre.
« Ceci est tout simplement scandaleux », s’indigne Alain Chabauty, président de la section viande bovine de la Fnsea79. « Lors de sa venue le 16 novembre à Parthenay, nous avions fait part au ministre de notre exacerbation vis-à-vis des différences que nous observions déjà entre ses discours et ses actes. Mais alors là c’est le pompon ! » poursuit-il. « Comment peut-on, en Deux-Sèvres, intervenir lors d’une table ronde sur l’élevage devant 700 éleveurs, visiter un outil d’abattage pour des jeunes bovins majoritairement en indiquant que cette visite symbolise le soutien gouvernemental à l’élevage et une semaine après, supprimer l’une des rares mesures qui avait pour objectif de soutenir l’élevage, plus précisément l’engraissement ? » Et Alain Chabauty de poursuivre : «Comment peut-on décider de la suppression de cette aide alors que bon nombre de producteurs se sont engagés aux printemps dans des contrats et qu’un certain nombre d’entre eux ont même développé leur atelier d’engraissement pour prétendre à cette aide ? C’est honteux ». 
Dans ce contexte, Xavier Beulin a annoncé lors de sa venue en Deux-Sèvres la semaine dernière que la Fnsea et la FNB étaient en train de procéder à l’expertise des modalités de recours devant les tribunaux. « Nous ne pouvons pas laisser passer cela, souligne Alain Chabauty. Nous, producteurs, avons tenu nos engagements, comment l’Etat pourrait-il s’exonérer des siens ? ».
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Urne, election
Deux-Sèvres : dix candidats pour deux postes de sénateurs
Dans un peu plus de huit jours, les grands électeurs voteront pour élire les deux représentants du département des Deux-Sèvres au…
Publicité