Aller au contenu principal

Lait: un réseau de fermes bio affiche son emprunte carbone sur ses yaourts

© Invitation à la ferme

«Invitation à la ferme, le premier yaourtier à afficher son empreinte carbone sur ses packs», annonce le 8 décembre le réseau de 41 fermes bio transformant leur lait à la ferme pour vendre ensuite yaourts ou fromages en circuit court et local. Pour calculer cette empreinte carbone, Invitation à la ferme à combiner deux outils. Tout d’abord, le bilan Cap’2Er de l’Institut de l’élevage permet d'évaluer les impacts environnementaux de la production de lait à l'échelle de chaque ferme. Ensuite, l’analyse de cycle de vie (ACV) permet de calculer l'impact environnemental de la transformation du lait jusqu'à la livraison des produits en magasin.

Les emballages affichent alors «-31% de carbone sur nos yaourts nature par rapport à un yaourt nature industriel», se félicite Invitation à la ferme. Le réseau revendique en effet une empreinte carbone de 1,65kg CO2 eq/kg de produit contre 2,41 pour un yaourt nature analysé grâce à l’outil Agribalyse. Leur analyse va même plus loin et prend en compte la compensation carbone c’est-à-dire le stockage de carbone possible grâce aux prairies, aux haies, etc. Cette donnée n’est pas encore intégrée par Agribalyse. Le yaourt nature se pare alors d’un laitcolo-score de 1,38kg CO2 eq/kg de produit.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Le guichet pour les aides de crise ouvre le 22 juillet
Annoncée en mars, l’aide aux éleveurs ayant dégagé un revenu inférieur à 11000€ en 2020 sera mobilisable du 22 juillet au 15…
Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité