Aller au contenu principal

Lancement des premiers dispositifs agricoles et alimentaires

Le premier volet, d’un montant de 455 millions sur les 1,2 milliard d’euros, prévoit l’aide à la conversion des équipements et à la modernisation des abattoirs.

© Réussir machinisme

Le ministère de l’agriculture et de l’alimentation a annoncé le 17 novembre le lancement des premiers dispositifs agricoles et alimentaires du plan « France Relance » pour un montant de 455 millions d’euros (M€) sur les 1,2 milliard d’euros (Md€) prévus dans le volet agricole. Parmi ces 455 M€, une enveloppe de 135 M€ aidera « à la conversion des équipements pour doter les agriculteurs de matériels plus performants en matière environnementale ».
Une autre de 70 M€ permettra aux agriculteurs d’investir dans des matériels de prévention des aléas climatiques et une troisième, dotée de 50 M€ et dédiée au plan de structuration des filières agricoles et agroalimentaires, « permettra de soutenir des projets de développement (…) et d’accélérer la transformation de ces secteurs et la recherche de valeur ajoutée », indique le communiqué du ministère.

Par ailleurs, un dispositif de 130 M€ soutiendra spécifiquement la modernisation des abattoirs avec trois objectifs principaux : améliorer la protection des animaux et le respect des réglementations sanitaire et environnementale, renforcer la compétitivité des filières et participer au maintien de l’emploi à moyen terme au travers de la modernisation des outils d’abattage, et enfin former à la protection animale.
Le ministère précisera prochainement deux dispositifs faisant partie du plan protéines végétales doté d’une enveloppe de 100 millions d’euros : le volet « structuration des filières protéines végétales » et l’aide à l’investissement dans des équipements spécifiques permettant la culture, la récolte et le séchage d’espèces riches en protéines végétales et dans des semences de légumineuses fourragères. Des guichets seront lancés entre fin novembre 2020 et début janvier 2021 et resteront ouverts jusqu’en 2022.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Elections, Départementales, Deux-Sèvres, Coralie Denoues, juillet 2021
Trois tours nécessaires pour élire Coralie Denoues
La liste 100% Deux-Sèvres a obtenu une large majorité au second tour des élections dimanche 27 juin. Pour autant trois tours ont…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité