Aller au contenu principal

Olympiades des métiers
L’apprentissage, une filière qui séduit et qui gagne

Début juillet, le binôme du lycée Gaston Chaissac de Niort a remporté les sélections régionales des Olympiades des métiers dans la catégorie jardinier paysagiste. Un résultat encourageant et qui met en lumière l’intérêt de l’apprentissage, qui se développe ces dernières années.

Repoussées de plusieurs mois, les sélections régionales des Olympiades des métiers se sont finalement déroulées le 2 juillet dans un lycée du Lot-et-Garonne. Dans la catégorie jardinier paysagiste, c’est le binôme du lycée niortais Gaston Chaissac, composé de Charly Sennegon et Alexandre Bufeteau, qui l’a emporté, se qualifiant ainsi pour la finale nationale, qui devrait se dérouler à Lyon en décembre. Tous deux en seconde année de brevet professionnel, ils ont battu des binômes plus aguerris sur le papier, alors que certains avaient le niveau BTS.

L’épreuve, qui devait normalement s’étaler sur deux jours et demi, a été ramassée sur une journée de 8 heures. « Le plan a été simplifié, le mur végétal a été enlevé. Pour cette épreuve, nous devions réaliser un jardin de 16 m2 en suivant le plan donné mais aussi en laissant libre cours à notre créativité », raconte Charly.

Les deux jeunes de 19 ans, apprentis à la Maif pour Alexandre et chez le paysagiste vendéen Orvert pour Charly, l’ont emporté devant quatre autres binômes ayant déjà passé les pré-sélections. Ils n’en étaient pas à leur coup d’essai puisque le premier a déjà participé aux Olympiades et le second s’est, lui, frotté au concours de meilleur ouvrier de France.

Un secteur florissant

« Ce résultat est une véritable reconnaissance de l’excellence de la formation par apprentissage, se réjouit Fabien Ius, le proviseur du lycée deux-sévrien. Et cela se traduit dans les inscriptions pour l’année prochaine, alors que les classes sont quasiment remplies. Les besoins sont là, on a plus d’entreprises recherchant des apprentis que d’élèves. C’est un bon signal pour le monde économique ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Associés du GAEC la Vallée des Blondes, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Blonde d'Aquitaine, Vaches allaitantes
Pilot’élevage : un tableau de bord pour faire rouler le troupeau vers la performance
L’outil d’identification Pilot’Élevage a conduit l’ASSEL à recalibrer le tableau de bord utilisé par les élevages de plus de dix…
Publicité