Aller au contenu principal

L'association Red Pill (ex-DxE France) renonce aux vidéos en élevage

© Red Pill

Contacté par Agra Presse le 9 novembre, William Burkhardt annonce que l'association Red Pill (ex-DxE France) qu'il a co-fondée va cesser son activité de vidéos clandestines en élevage par laquelle elle s'était faite connaître du grand public.

Nous avons arrêté les vidéos, j'ai fait ce que je pouvais, mais tout est figé, le système nous dépasse, les gens se moquent de ce qu'ils mangent.

«Certes, les procès ont ralenti notre travail, mais c'est aussi tout un tas d'autres choses qui nous fait arrêter.» Poursuivie pour au moins quatre vidéos clandestines, son association vient de perdre un second procès en appel, le 3 novembre, pour une vidéo dans un élevage de poules pondeuses dans le Morbihan. Elle est notamment condamnée à supprimer la vidéo et verser 3000 euros à la victime. William Burkhardt annonce que Red Pill ne se pourvoira pas en cassation, l'ayant déjà fait au printemps après une condamnation en appel concernant un élevage de porcs des Côtes-d’Armor.

«Je peux admettre que les intrusions dans les élevages n'étaient pas la bonne manière de faire changer les pratiques agricoles, mais c'était la seule que j'avais eu à l'époque», conclut William Burkhardt, qui se consacrerait désormais à la photographie, et souhaite même «bonne chance» à la FNSEA dans son combat pour le manger français.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité