Aller au contenu principal

L'assurance récolte par groupe de cultures ou à l’exploitation

Pour réduire les conséquences économiques des aléas climatiques, les agriculteurs s’adaptent. La souscription d’une assurance est l’un des outils permettant de sécuriser financièrement les exploitations agricoles.

Les risques considérés comme assurables ne sont pas pris en charge par le dispositif des calamités agricoles comme les pertes de récolte liées à la grêle ou au fort coup de vent .
Les risques considérés comme assurables ne sont pas pris en charge par le dispositif des calamités agricoles comme les pertes de récolte liées à la grêle ou au fort coup de vent .
© N.C.

En 2016, plus de 65 000 agriculteurs ont souscrit une assurance multirisques climatiques, soit 25,7 % de la SAU française, hors prairies. Face aux aléas climatiques, l’assurance multirisques des récoltes est un outil important pour assurer la sécurité financière des exploitations. Pour soutenir son développement, les pouvoirs publics prennent en charge une partie de la prime ou cotisation d’assurance, grâce à une subvention financée par le Fonds Européen agricole pour le développement rural (Feader). Tous les événements climatiques, comme la foudre et la grêle, ne sont pas couverts par des contrats éligibles à cette subvention. Ils peuvent par ailleurs être couverts par d’autres contrats d’assurance.
En cas de sinistre, l’indemnisation s’effectue sur la base d’une perte « expertisable » au moment de la récolte.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Publicité