Aller au contenu principal
Font Size

Un nouveau logo pour Agri 79
L’avenir en perspective

© G. R.

Avec ce 2000e numéro apparaît un nouveau logo d’Agri 79. Il n’aura échappé à personne qu’il est ainsi dessiné pour évoquer une projection vers l’avenir en faisant la part belle à un graphisme plus lisible, plus clair. Certains y verront même de la sobriété mettant en valeur un titre bien connu des agriculteurs du département.
Pourtant tout n’a pas été abandonné dans celui qui a été dessiné en 1987, lorsqu’apparaît la quadrichromie dans les pages du journal.
On retrouve d’abord le rouge et le noir, deux des couleurs du groupe Réussir qui fédère 40 titres de la presse agricole départementale, 59 départements et 9 revues spécialisées. Ce sont des couleurs fortes qui se complètent et que beaucoup de nos journaux départementaux ont adoptées.
Un léger gris apparaît mettant davantage en valeur le mot Agri, notre identifiant de base, celui par lequel on nomme couramment ce journal agricole départemental. Il souligne par son positionnement dans l’ensemble du graphisme, son champ d’activité.
Ce nouveau logo veut continuer à affirmer le rôle d’Agri 79 dans le paysage départemental. Agri 79 se positionne en médiateur des évolutions agricoles et rurales dans le département des Deux-Sèvres. D’après le concepteur de ce nouveau logo, les différents acteurs de cette médiation sont représentés par le point du « i » qui n’est plus rond, mais de forme ovoïde, rappelant ainsi les différentes problématiques qui sont illustrées au fil des pages du journal. L’inclusion du 79 dans le « i » de Agri montre la volonté de fédérer les acteurs ruraux qui font vivre notre département.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité