Aller au contenu principal

« L’avenir est dans l’aval et non plus dans l’amont »

La Cavac, qui est en assemblée générale aux Sables-d’Olonne ce vendredi, accentue son tournant vers les filières qualité, spécialisées, agro-industrielle et, c’est une nouveauté, vers la distribution. Entretien avec Jérôme Calleau, son président.

« Nous devons d’abord produire en fonction des attentes des consommateurs », indique Jérôme Calleau, président de la Cavac.
« Nous devons d’abord produire en fonction des attentes des consommateurs », indique Jérôme Calleau, président de la Cavac.
© Cavac

Vous sortez de onze réunions de section et de sept de groupements de producteurs. Vous devez avoir une bonne vision de l’état de votre coopérative et de ses sociétaires ?
Oui et nous notons d’ailleurs une hausse de fréquentation à ces réunions. Nous tenons à maintenir cette proximité sur notre petit territoire d’un département et demi.

Alors que vous disent vos sociétaires ?
L’essentiel tourne autour de leur inquiétude liée à la crise. Ce qu’on peut dire, c’est que les comptes débiteurs ne sont pas dégradés à la hauteur de la crise, grâce à la coopérative qui apporte ses réponses par des aides conjoncturelles (34 M d’€ + 20 M€ pour aider à l’achat d’intrants puis une aide Synergie d’1 M€). Forcément, ces mesures d’accompagnement aux producteurs entraînent une baisse du résultat de la coopérative.

Pour accompagner, encore faut-il gagner de l’argent ?
Nous en gagnons. Pas partout mais nous en gagnons, notamment avec nos démarches qualité et nos activités agro-industrielles. Nous avons analysé ce que nous gagnons avec les produits à valeur ajoutée (les semences, le bio, les filières spécialisées…) par rapport aux produits standards.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 16 décembre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Elections, Départementales, Deux-Sèvres, Coralie Denoues, juillet 2021
Trois tours nécessaires pour élire Coralie Denoues
La liste 100% Deux-Sèvres a obtenu une large majorité au second tour des élections dimanche 27 juin. Pour autant trois tours ont…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité