Aller au contenu principal

Nouveau
Le Bœuf à l’herbe en expérimentation

Signature de la convention.
Signature de la convention.
© N. C.

Afin de répondre à la demande croissante de viande parthenaise et compte tenu du cheptel existant, la Communauté de communes de Parthenay, la SAS Société des viandes des éleveurs de Parthenay, la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres, la Société coopérative agricole La Parthenaise des éleveurs s’engagent dans un projet expérimental « Le Bœuf à l’herbe en Parthenay ».
Depuis le renouveau de la race parthenaise comme viande d’excellence bouchère dans les années 1980, les effectifs n’ont cessé de croître pour atteindre aujourd’hui plus de 38 000 naissances annuelles. La commercialisation des animaux en boucherie concerne quasi exclusivement les femelles compte tenu des pratiques de consommation sur le marché français. Les jeunes mâles ne sont pas valorisés sur la même filière, ils constituent pourtant la moitié des naissances. Le fait de castrer permettrait de produire des carcasses comparables à celles des femelles et donc d’accéder à ce marché.
Les partenaires du projet souhaitent étudier les conditions de faisabilité de la mise en place d’une filière Bœuf à l’herbe, économiques, techniques et organisationnelles pour structurer une filière locale. Il s’agira de connaître le coût et le schéma de production à l’amont, de connaître le potentiel commercial du produit à l’aval. Mais aussi d’identifier les prix de revient intermédiaires entre production et commercialisation et d’identifier les facteurs de variation (rendement, etc.). Sur ces bases une analyse économique globale pourra être proposée aux éleveurs. Dix-huit châtrons vont ainsi être mis en production sur 6 exploitations d’éleveurs de parthenaises selon un protocole défini par la chambre d’agriculture qui animera la démarche expérimentale. La SAS Svep aura à sa charge la réalisation de l’étude de marché auprès de son réseau de boucherie et des tests consommateurs. La communauté de communes de Parthenay a la maîtrise d’ouvrage de ce projet pour consolider la filière sur le territoire.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Influenza Aviaire, Deux-Sèvres, Augé
Grippe aviaire : le sud-ouest des Deux-Sèvres concerné par des mesures de prévention
Le virus hautement pathogène H5N8 a été détecté le 20 octobre sur deux cygnes tuberculés aux Pays-Bas. Pour limiter les risques d…
La Caveb veut rester un acteur majeur de la viande rouge
Lors du point presse précédent son assemblée générale, le mercredi 30 septembre, la coopérative agricole de Châtillon-sur-Thouet…
Manifestation de Bassines non merci en opposition au projet de réserves des la Sèvre niortaise.
La transition agroécologique, l’enjeu des réserves de substitution
Partisans et opposants parlent de la nécessaire transition agro-écologique. Pour les premiers les réserves de substitutions sont…
Capr'inov, un salon à huis clos

Pas de public, pas d’exposant. C’est une édition spéciale de Capr’inov que l’équipe du salon de la chèvre est contrainte d’…

À 50 ans, la Corel affiche sa bonne santé commerciale
La coopérative d’élevage a tenu son assemblée générale le jeudi 24 septembre. Avec un nouveau directeur et un nouveau président,…
Plombier, il arrête tout pour reprendre la ferme de son père
Mathieu Moreau, plombier chauffagiste depuis quinze ans, a eu un déclic pendant le confinement : c’est peut-être à lui de…
Publicité