Aller au contenu principal

Le BTS, voie d’accès aux études d’ingénieur Agro-Véto

Bac, BTS, prépa, école d’ingénieur. Le cursus technique ouvre aux études longues. Il est même selon Nicolas Petit, directeur du lycée des Sicaudières, une voie d’accès pour le double profit professionnel et général qu’il offre aux candidats à l’emploi.

Nicolas Petit, directeur du lycée des Sicaudières, et Marie Provost, directrice de l’atelier technologique, estiment que la voie technique est un réel tremplin pour accéder aux études d’ingénieur.
Nicolas Petit, directeur du lycée des Sicaudières, et Marie Provost, directrice de l’atelier technologique, estiment que la voie technique est un réel tremplin pour accéder aux études d’ingénieur.
© C.P.

Marie Provost est aujourd’hui directrice de l’atelier technologique du campus des Sicaudières. Ce métier est une nouvelle étape dans le parcours de l’ingénieure diplômée en 2001 de l’IAE, Ingénieur de l’Agriculture et de l’Environnement, de Nantes. Son titre en poche, celle qui a été élève ingénieure a d’abord enseigné. Rémunérée par l’État pendant ses études, elle devait huit ans à l’administration.
Ingénieurs agro ou véto sont des titres auxquels on peut accéder par plusieurs concours. « Les concours de la voie A, de la voie B et de la voie C », énumère Nicolas Petit, directeur du Campus des Sicaudières.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité