Aller au contenu principal

Le champignon, indispensable à la vie des arbres

En mycosylviculture, les interventions ont pour objectif d’accompagner le développement des arbres tout en stimulant la fructification des champignons. Biologiquement complémentaires, ces deux espèces sont sources de revenus.

Les participants de la réunion organisée par le CRPF Poitou-Charentes ont visité une truffière en fin de matinée.
Les participants de la réunion organisée par le CRPF Poitou-Charentes ont visité une truffière en fin de matinée.
© CRPF

La mycosylviculture est une approche nouvelle qui vise, par des techniques sylvicoles et un choix d’essences appropriées, à favoriser le développement des variétés de champignons les plus comestibles et les plus prisées. Cette approche, outre la création d’une valeur économique non négligeable pour le massif forestier hôte de ces mets recherchés, favorise le développement des forêts. La biodiversité est un facteur d’équilibre. Auxiliaires indispensables à la vie des arbres, sans le concours desquels ils ne pourraient se nourrir, les champignons participent aussi au recyclage des bois après leur mort.


Mi-mai, le CRPF invitait largement les propriétaires forestiers à découvrir les règles qui régissent la mycosylviculture. « Les champignons, et particulièrement les cèpes, fructifient généralement dans des peuplements forestiers vigoureux, diversifiés et suffisamment ouverts. Autrement dit, dans des forêts gérées, éclaircies et régulièrement exploitées », explique Adrien Peyrat, conseiller forestier à la chambre d’agriculture de Dordogne lors de sa venue à Pamproux, le 18 mai.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
Publicité