Aller au contenu principal
Font Size

Porcherie de Luzay
Le Coderst a émis un avis favorable

Le conseil départemental de l'environnement et des risques sanitaires et technologiques (Coderst) a donné un avis favorable au projet de maternité porcine à Luzay, par 14 voix pour, 6 contre et 1 abstention. Pour Mikael Boudier, un des six associés, le oui des huit représentants de l’administration « veut dire que notre projet est au top ». Il regrette cependant que le conseil général se soit manifesté contre, alors que l’enjeu emploi d’un tel projet n’est plus à démontrer.Cette décision est intervenue au moment de l’inauguration de l’usine de méthanisation de Bel-Air (lire en page 11). « Une très belle réalisation », assure Mikael Boudier, qui souligne les partenariats du conseil général et du conseil régional dans ce projet du sud Deux-Sèvres. Mais il fait aussi remarquer que « ce qui a été fait à Linazay n’est pas transposable partout, et en particulier dans des exploitations de 3 000 porcs ».Il souligne enfin que les investissements imposés à Luzay (lavage d’air, fosse couverte avec bactéries, enfouissement du lisier dans les douze heures…) ne sont réalisables que « parce que nous les amortissons sur 25 000 porcelets par an ».Si, comme tout porte à le croire, l’arrêté préfectoral est conforme à l’avis du Coderst, les truies rentreront en janvier 2013.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité