Aller au contenu principal

Le colza : « la déception de l’année »

Après les précipitations de cette semaine, les battages vont reprendre de plus belle. D’ores et déjà, les opérateurs s’accordent sur la catastrophe que représente la récolte de colza. Les premiers tours de champs en blé présentent des résultats corrects.

En colza, dès les premières trémies livrées, les craintes des dernières semaines se sont confirmées. Au nord, comme au sud, les opérateurs parlent « de la déception de l’année ».
En colza, dès les premières trémies livrées, les craintes des dernières semaines se sont confirmées. Au nord, comme au sud, les opérateurs parlent « de la déception de l’année ».
© Stéphane LEITENBERGER

Entre 20 et 50 mm dans le nord du département, selon Luc Bienaimé, et entre 2 et 20 mm dans le Niortais, selon Médéric Brunet de Sèvre et Belle. Cette semaine, sur les territoires les plus arrosés, les précipitations ont arrêté le travail des moissonneuses-batteuses. Ce week-end, le soleil revenu, la récolte va reprendre sur l’ensemble des Deux-Sèvres. Les dernières orges seront rentrées dans le bocage. « Les livraisons reçues jusqu’à présent - 80 % de la sole - présentent un rendement moyen de 60 q/ha. Une production qui correspond à la moyenne des potentiels locaux », juge le négociant. Selon Médéric Brunet, plus au sud, la moyenne se stabilise à 62 q/ha, avec des déceptions à 55 q et des bonnes nouvelles à 75 q. « Le poids spécifique de la collecte aujourd’hui rentrée varie entre 65 et 70 kg. Une caractéristique qui correspond aux attentes du marché », se satisfait le directeur de la coopérative. Luc Bienaimé évalue cet indicateur légèrement en deçà du niveau présenté par son confrère. « Nous tournerons aux alentours de 62, 65 kg ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

19 marchés festifs tout au long de l’été
Lieu de convivialité, les MPP offrent aux agriculteurs une occasion de se faire connaître localement. Les agriculteurs se…
Le parcours hors norme de Georgina
Des terrains de handball au Gabon à l’élevage de porcs en France, Georgina Tchatchoua-Gbayuen a eu plusieurs vies. Cette femme d’…
Les curseurs techniques et humains, gages de réussite
Même si le contexte laitier est complexe, les Deux-Sèvres comptent des exploitations en bonne santé. Pour déterminer l’avenir,…
Départementales : les projets des candidats pour la ferme Deux-Sèvres
La Fnsea et les Jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres ont convié, mercredi 9 juin, les candidats aux élections départementales pour…
Président de Capr’Inov, un exercice d’équilibriste
Avec la structuration du salon et son développement constant, le temps alloué à la préparation de Capr’Inov est important. Samuel…
La qualité de la farine donne du grain à moudre aux boulangers
Pétrir, mouler et cuire restent les gestes séculaires de la fabrication du pain, mais les ingrédients de base sont choisis selon…
Publicité