Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Le colza : « la déception de l’année »

Après les précipitations de cette semaine, les battages vont reprendre de plus belle. D’ores et déjà, les opérateurs s’accordent sur la catastrophe que représente la récolte de colza. Les premiers tours de champs en blé présentent des résultats corrects.

En colza, dès les premières trémies livrées, les craintes des dernières semaines se sont confirmées. Au nord, comme au sud, les opérateurs parlent « de la déception de l’année ».
En colza, dès les premières trémies livrées, les craintes des dernières semaines se sont confirmées. Au nord, comme au sud, les opérateurs parlent « de la déception de l’année ».
© Stéphane LEITENBERGER

Entre 20 et 50 mm dans le nord du département, selon Luc Bienaimé, et entre 2 et 20 mm dans le Niortais, selon Médéric Brunet de Sèvre et Belle. Cette semaine, sur les territoires les plus arrosés, les précipitations ont arrêté le travail des moissonneuses-batteuses. Ce week-end, le soleil revenu, la récolte va reprendre sur l’ensemble des Deux-Sèvres. Les dernières orges seront rentrées dans le bocage. « Les livraisons reçues jusqu’à présent - 80 % de la sole - présentent un rendement moyen de 60 q/ha. Une production qui correspond à la moyenne des potentiels locaux », juge le négociant. Selon Médéric Brunet, plus au sud, la moyenne se stabilise à 62 q/ha, avec des déceptions à 55 q et des bonnes nouvelles à 75 q. « Le poids spécifique de la collecte aujourd’hui rentrée varie entre 65 et 70 kg. Une caractéristique qui correspond aux attentes du marché », se satisfait le directeur de la coopérative. Luc Bienaimé évalue cet indicateur légèrement en deçà du niveau présenté par son confrère. « Nous tournerons aux alentours de 62, 65 kg ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

S’installer hors cadre familial : saisir l'opportunité
Audrey Pelletier a rejoint l’équipe du Gaec du Petit Chauveux en juin 2020, après un stage parrainage d’un an. Passionnée par l’…
Le chanvre français prépare le virage de la fleur
Dans le cadre de l'expérimentation en France du cannabis à fins thérapeutiques, l'Agence nationale du médicament (ANSM) devrait …
Et soudain, Exoudun... un village bouillonnant
Au centre d’un triangle St-Maixent-Melle-Lusignan, à équidistance de Poitiers et de Niort, se niche à flanc de colline le village…
Coloré, l'enrubannage exprime la solidarité
On les voit se multiplier dans les champs depuis 2017. A l’initiative du fabricant de film plastique trioplast, les bottes de…
Agriculture de conservation, Deux-Sèvres.
La plante nourrit les animaux, les racines le sol
Noam Cornuault organisera sur son exploitation, à l’automne, avec la chambre d’agriculture, un rendez-vous des couverts. Il…
Record de vente de béliers rouge de l’Ouest
106 reproducteurs rouge de l’Ouest ont été vendus, à la station de contrôle individuelle de Saint-Hilaire-du Bois.
Publicité