Aller au contenu principal

Le compost de chèvres : de l’or noir ?

Le fumier caprin est un bon terreau pour les légumineuses et assure un bon équilibre entre espèces.

Le compost caprin est riche en potassium et en soufre. Toutefois, les fumiers, très secs, sont difficiles à composter.
Le compost caprin est riche en potassium et en soufre. Toutefois, les fumiers, très secs, sont difficiles à composter.
© réussir la chèvre

Le compost est un engrais de fond dans les systèmes en polyculture-élevage. Il est issu de la dégradation en milieu aérobie du fumier. Le compostage permet de produire, par des effets mécaniques (retournement et broyage) et la fermentation, un produit émietté et homogène, sans odeur, sain et perdant peu d’azote une fois épandu. Si la température du compost dépasse les 50 °C, les bactéries pathogènes, certaines graines d’adventices, les larves et œufs de parasites gastro-intestinaux sont éliminées.

Depuis plusieurs années, des références sur les composts de caprins sont acquises sur le dispositif expérimental Patuchev, de l’Inra. Les fumiers de caprins sont réputés plus secs, et donc plus difficiles à composter : 43 % de MS en moyenne, soit 8 à 10 % plus élevés que les composts d’ovins ou de bovins. Le compost caprin est également riche en potassium, avec une valeur NPK de 2,5-8,5-28,5 par tonne de compost brut (2-8-14 pour un compost de bovin). Sa teneur plus importante en soufre (SO3) offre également un atout particulier pour maintenir des légumineuses, augmenter le rendement, et assurer un meilleur équilibre entre espèces.

Le compost est peu sensible au lessivage, un apport de fin d’automne est plus intéressant. Une analyse du compost permettra d’affiner la fréquence et la quantité d’apport nécessaire sur la rotation.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Le parcours hors norme de Georgina
Des terrains de handball au Gabon à l’élevage de porcs en France, Georgina Tchatchoua-Gbayuen a eu plusieurs vies. Cette femme d’…
Les curseurs techniques et humains, gages de réussite
Même si le contexte laitier est complexe, les Deux-Sèvres comptent des exploitations en bonne santé. Pour déterminer l’avenir,…
Départementales : les projets des candidats pour la ferme Deux-Sèvres
La Fnsea et les Jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres ont convié, mercredi 9 juin, les candidats aux élections départementales pour…
Président de Capr’Inov, un exercice d’équilibriste
Avec la structuration du salon et son développement constant, le temps alloué à la préparation de Capr’Inov est important. Samuel…
La qualité de la farine donne du grain à moudre aux boulangers
Pétrir, mouler et cuire restent les gestes séculaires de la fabrication du pain, mais les ingrédients de base sont choisis selon…
Les travaux vont pouvoir commencer pour sept réserves

Jeudi 28 mai, le Tribunal administratif de Poitiers a rendu une première décision concernant l’autorisation environnementale…

Publicité