Aller au contenu principal

Prim’holstein
Le concours départemental ouvre la voie au concours national

Le concours départemental de la race se déroulera les 5 et 6 septembre à Lezay dans le cadre du comice agricole du Pays mellois. Une répétition avant le concours national de la race qui aura lieu, au même endroit, du 9 au 13 juin 2010.

Joël Bodin, président du syndicat départemental de la race prim’holstein.
Joël Bodin, président du syndicat départemental de la race prim’holstein.
© DR

Le cadre est idéal, les partenaires sont déterminés, les éleveurs deux-sévriens d’animaux de race prim’holstein motivés. Après douze années sans concours, l’édition 2009 du départemental de la race s’annonce sous les meilleurs auspices. « Lorsque nous avons ouvert les inscriptions, notre ambition était de rassembler entre 50 à 60 animaux. 122 sont inscrits. 80 à 90 devraient être présents le jour J. C’est un franc succès », se réjouit Joël Bodin, président du syndicat départemental. 

Dans un an, précisément du 9 au 13 juin 2010, le national de la race se déroulera à Lezay. Exactement à l’endroit où les 5 et 6 septembre, les prétendants aux trophées départementaux paraderont avec leurs plus beaux spécimens. « La municipalité de Lezay réalise actuellement des travaux pour adapter le marché aux veaux. Une partie sera achevée pour début septembre. Des platines démontables sont installées afin d’accueillir les exposants et dresser le ring de présentation des animaux. Le reste du foirail sera aménagé pour l’événement national. » 

Organisé dans le cadre du comice du Pays mellois, le concours départemental fait office de répétition. « Cette année nous n’avons que le plaisir de préparer nos animaux et d’assurer une belle présentation. L’équipe du comice s’occupe du reste. » Un confort que les éleveurs sauront apprécier. L’année prochaine, chacun sera mis à contribution. L’organisation du concours national sera supportée par le syndicat régional. 

« Nous accueillerons environ 450 animaux. » Nul doute que début septembre, la prestation des Deux-Sévriens à Lezay sera observée. Les 35 élevages inscrits déjà se préparent. Une parenthèse gonflée d’enthousiasme dans un contexte économique déprimé. « Les temps sont durs pour les éleveurs. Les trésoreries se détériorent très vite. Avec l’actuel prix du litre de lait, le manque à gagner est énorme », juge le représentant des éleveurs. « Le nombre des inséminations artificielles baisse ces derniers mois, le marché des génisses est morose », poursuit-il, formulant le vœu d’un contexte économique différent pour le National de 2010. 

Au programme

En 2008, la fièvre catarrhale avait eu raison du comice agricole du Pays mellois. Lezay, dans les starting-blocks, avait dû renoncer à quelques semaines de l’événement. Un ajournement. Un an plus tard, les 5 et 6 septembre 2009, la manifestation aura finalement lieu à l’endroit du marché. Le concours départemental prim’holstein se déroulera samedi 6 septembre, tout comme le traditionnel concours de labours. En soirée, les organisateurs proposeront un moment convivial autour d’un repas (à réserver). 

Une exposition d’animaux animera tout le week-end. Chevaux, vaches, chèvres, volailles, moutons, seront présentés. Comme à chaque édition, le monde agricole sera très présent avec une exposition et démonstrations de matériels avec présence des organisations professionnelles. Artisans et commerçants seront également de la partie. Une brocante animera la journée du dimanche. 

Tout au long du week-end, les filières cunicole et ovine proposeront aux visiteurs de déguster leurs produits. 

Entrée gratuite, possibilité de restauration sur place tout le week-end. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Réserves de substitution, Sèvres Niortaise
Les agriculteurs s'engagent collectivement à réduire de 50% les produits phytosanitaires à horizon 2025
Deux ans jour pour jour après la signature du protocole d'accord, la commission d'évaluation et de surveillance, en charge du…
Couvre-feu avancé : " une mesure qui a du sens " pour le préfet
Lors de la désormais traditionnelle conférence de presse préfectorale sur l'épidémie en cours, le préfet a décliné en local les…
Publicité