Aller au contenu principal

Le conseil régional affiche son soutien à l’agriculture biologique

La région Nouvelle-Aquitaine structure son aide pour continuer à encourager le développement de l’agriculture biologique dans la durée.

En redéployant une partie des crédits Feader de lignes non-consommées, la région a ainsi mis en place un budget de 28 millions d’euros supplémentaires.
En redéployant une partie des crédits Feader de lignes non-consommées, la région a ainsi mis en place un budget de 28 millions d’euros supplémentaires.
© S.D.

L’agriculture biologique continue son développement sans précédent en Nouvelle-Aquitaine, avec une progression de 20 % des surfaces entre 2014 et 2016. « La région souhaite accompagner de façon significative et lisible ce développement en mobilisant de nouvelles enveloppes », expliquait Alain Rousset, président du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, entouré de Jean-Pierre Raynaud, vice-président en charge de l’agriculture, et de Jérôme Orvain, conseiller régional délégué à l’agroécologie et l’agriculture biologique, le 2 mai.


Lors de la répartition des crédits de la Pac, les régions françaises ont hérité de la gestion du deuxième pilier. Mais pour le projet en cours, la Pac 2015-2020, le succès des opérations mises en place autour du développement de l’agriculture biologique a été tel que les crédits européens ont presque tous été utilisés. Il fallait donc trouver de nouvelles solutions pour la région.

L’agriculture de la Nouvelle-Aquitaine a en effet largement répondu à l’évolution des marchés et de la demande. 200 000 hectares sont en agriculture biologique en 2017 en Nouvelle-Aquitaine (5 % de la surface agricole), ce qui représente 4 800 producteurs et 1 500 entreprises de transformation et de distribution. La région est un leader national sur de nombreuses filières de production en bio.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Publicité