Aller au contenu principal

Consommation
Le coronavirus creuse l’écart de croissance entre le bio et le conventionnel

© Epicerie bio Terre & Nature

Dans une étude publiée le 7 avril, le cabinet Nielsen montre que la crise du coronavirus a renforcé la dynamique de croissance des produits bio dans les circuits de distribution par rapport au conventionnel. « D’environ 14 points début février, cet écart a parfois dépassé les 20 points depuis », souligne le cabinet. Les magasins bio de proximité ont ainsi enregistré une hausse des ventes de 73 %, largement supérieure à la hausse de 43 % observée dans les supérettes conventionnelles. « Le recentrage sur le commerce en ligne ou de proximité, où le poids du bio est structurellement plus important, joue mécaniquement en faveur de la croissance de ces produits », précise Antoine Lecoq, consultant analytique chez Nielsen. La dynamique s’expliquerait également par un regain d’intérêt des consommateurs pour des produits considérés comme plus sains ou naturels, et pourrait se maintenir à moyen terme.

« La crise sanitaire que nous traversons va remettre un fort focus sur les produits santé, comme on le constate déjà dans l’opinion publique en Asie, et pousser les distributeurs à aller encore plus loin dans l’assortiment de produits frais », analyse Daniel Croq, directeur des services à la distribution chez Nielsen.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Le guichet pour les aides de crise ouvre le 22 juillet
Annoncée en mars, l’aide aux éleveurs ayant dégagé un revenu inférieur à 11000€ en 2020 sera mobilisable du 22 juillet au 15…
Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité