Aller au contenu principal

Le détail des variétés évaluées de maïs grain demi-précoces

Rendements, qualité et valeur énergétiques doivent être pris en compte.

© Patrick Cronenberger

Pour les variétés maïs grain demi-précoces cornées dentées (série G12), les besoins en somme de températures (base 6 °C) entre le semis et la maturité à la récolte (35 % d’humidité en maïs grain) varient de 1650 à 1750 °C. Cela correspond à des indices FAO estimés entre 280 et 330. L’objectif de peuplement pour cette série est de 90 à 95 000 plantes/ha. Ces variétés sont adaptées aux semis plus tardifs (fin avril/début mai) dans les zones de bocage et aux semis plus précoces dans les secteurs recherchant des récoltes anticipées (marais).


Seize variétés ont été évaluées dans le réseau VPI Arvalis-UFS 2015, dont quatre pour la première année. Les variétés de référence de la série sont Dkc 4117, Es Gallery et Kws 9 361. Adevey est témoin de précocité pour la série 11 (variétés précoces), Obixx comme témoin de « tardivité » de la série 13 (demi-précoces dentées). 12 essais constituent le regroupement Pays de la Loire et Centre. Ils ont été récoltés en moyenne à 28,4 % d’humidité pour un rendement aux normes de 109,9 q/ha.


Parmi les variétés témoins, Es Gallery est sensiblement supérieure à la moyenne et toujours parmi les plus précoces. Dkc 4 117 est proche de la moyenne, aussi bien en rendement qu’en précocité. Kws 9 361 est en retrait et assez tardive pour la série. Obixx, témoin de « tardivité » pour la série 13, décroche nettement en rendement. Adevey, témoin de la série 11, est supérieure à la moyenne en rendement mais dans la moitié supérieure en humidité.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

300 personnes pour le premier dîner fermier à La Crèche

La chambre d’agriculture des Deux-Sèvres a lancé…

Petit moulin cherche meunier pour se réveiller
Depuis les années 80, la famille Boiron fait tourner la minoterie éponyme, en plein cœur de La Crèche. Inscrite dans la tradition…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Stockage de l'eau : les uns avancent, les autres demandent à rejouer la partie
La radicalisation des opposants aux projets de stockage de l’eau laisse peu d’espoir que naissent des compromis. Le 6 novembre, à…
Plein phare sur le robot d’alimentation au Chêne blanc
Au programme de cette première journée du salon Capr’Inov, rendez-vous à Pougne-Hérisson pour visiter la SCEA du Chêne Blanc, qui…
Définition de l'agriculteur actif: l'État et les Régions d'accord pour 67 ans maximum

Dans le cadre de la concertation autour de la déclinaison française de la future Pac, le Plan stratégique national (PSN), les…

Publicité