Aller au contenu principal

Le détail des variétés évaluées de maïs grain demi-précoces

Rendements, qualité et valeur énergétiques doivent être pris en compte.

© Patrick Cronenberger

Pour les variétés maïs grain demi-précoces cornées dentées (série G12), les besoins en somme de températures (base 6 °C) entre le semis et la maturité à la récolte (35 % d’humidité en maïs grain) varient de 1650 à 1750 °C. Cela correspond à des indices FAO estimés entre 280 et 330. L’objectif de peuplement pour cette série est de 90 à 95 000 plantes/ha. Ces variétés sont adaptées aux semis plus tardifs (fin avril/début mai) dans les zones de bocage et aux semis plus précoces dans les secteurs recherchant des récoltes anticipées (marais).


Seize variétés ont été évaluées dans le réseau VPI Arvalis-UFS 2015, dont quatre pour la première année. Les variétés de référence de la série sont Dkc 4117, Es Gallery et Kws 9 361. Adevey est témoin de précocité pour la série 11 (variétés précoces), Obixx comme témoin de « tardivité » de la série 13 (demi-précoces dentées). 12 essais constituent le regroupement Pays de la Loire et Centre. Ils ont été récoltés en moyenne à 28,4 % d’humidité pour un rendement aux normes de 109,9 q/ha.


Parmi les variétés témoins, Es Gallery est sensiblement supérieure à la moyenne et toujours parmi les plus précoces. Dkc 4 117 est proche de la moyenne, aussi bien en rendement qu’en précocité. Kws 9 361 est en retrait et assez tardive pour la série. Obixx, témoin de « tardivité » pour la série 13, décroche nettement en rendement. Adevey, témoin de la série 11, est supérieure à la moyenne en rendement mais dans la moitié supérieure en humidité.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Le guichet pour les aides de crise ouvre le 22 juillet
Annoncée en mars, l’aide aux éleveurs ayant dégagé un revenu inférieur à 11000€ en 2020 sera mobilisable du 22 juillet au 15…
Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité