Aller au contenu principal

Charente-Maritime
Le développeur qui équipe les concessions

La société Irium Software, installée à La Rochelle, déploie ses solutions logicielles chez des concessionnaires agricoles, mais aussi de poids-lourds et de travaux publics.

Nicolas Crouzevialle présente l’interface d’un des logiciels développés par Irium Software.
© k.B.

Difficile de faire moins agricole que le cœur du quartier des Minimes, à La Rochelle, à deux pas de l’océan. Pourtant, c’est là que sont développés des logiciels essentiels au fonctionnement de nombreuses concessions de machinisme. Irium Software revendique aujourd’hui près de la moitié des concessions agricoles françaises comme clientes. Et la société ne s’arrête pas là, puisqu’elle travaille aujourd’hui avec des clients dans plus de cinquante pays, des voisins européens aux contrées lointaines du Japon, de la Malaisie ou des États-Unis. Dans son carnet de clients, étendu aux marques de poids lourds et d’autres matériels professionnels, des noms prestigieux : Caterpillar, Manitou, Iveco, Man...

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Léa Izambart
Léa veut s’installer, malgré les difficultés
Malgré une conjoncture en berne en bovins allaitants, Léa Izambart fourmille d’idées pour amener un nouveau souffle à l’…
Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Cosset et fils : le négoce dans le sang
Implanté depuis 70 ans à Saint-Pompain, dans les Deux-Sèvres, le négoce agricole Cosset et fils démarre un projet de…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
Un contexte de plus en plus porteur pour les protéines
Certaines coopératives, comme Terrena, n’ont pas attendu le plan dévoilé en décembre par l’État pour favoriser la culture de…
Publicité