Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Bassin Sèvre-Mignon
Le dossier eau en stand-by

Inquiétudes et incertitudes subsistent après la réunion d'information sur le dossier eau.

Réserve d'eau dans les Deux-Sèvres.
Réserve d'eau dans les Deux-Sèvres.
© Jean-Michel Goulard.

Jeudi 12 mars s’est tenu à la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres une réunion d’information sur le dossier eau. Toutes les entités du projet de réserves de substitution étaient présentes, ainsi qu’une centaine d’irrigants du bassin Sèvre-Mignon. À cette occasion, la profession a rejeté en bloc le plan annuel de répartition (PAR) actuel et ses 42 % de volumes attribués en moins. « Nous avons alerté les autorités sur les dangers que cette situation fait peser sur l’économie : la production d’affouragement, l’élevage bien sûr, mais aussi les industries de transformation et négoces associés, indique Denis Mousseau, élu en charge du dossier eau à la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres. Reste à ce que les pouvoirs publics prennent pleinement conscience de ces enjeux, ce qui ne pourra pas se faire tout de suite, en raison du Covid-19 ». Contexte oblige, le conseil d’administration de l’établissement public du Marais poitevin du 16 mars a été annulé. Le dossier est en stand-by, et les incertitudes sur les capacités d’irrigation et, à plus court terme, sur les achats de semences, s’accentuent.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Point sur le coronavirus en Deux-Sèvres au 6 mars
Un premier cas détecté en Deux-Sèvres : une femme de 40 ans a été hospitalisée hier soir au CHU de Poitiers. 
Machin'Agri Saison 1 #épisode4
Découvrez l'épandeur Ploeger AT4103 trois roues. 
D’une exploitation à l’autre, des impacts du simple au double
Sur le pont en plein cœur de la crise qui cloître la majorité des Français chez eux, les agriculteurs s’adaptent avec courage à…
Intergénérationnel, le palet fait des adeptes
Jeu traditionnel des départements de la Vendée et du Poitou, le palet n’a rien d’une activité ringarde et séduit les grands comme…
Pour l’avenir du métier : anticiper la reprise
La MFR Saint-Loup-sur-Thouet et la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres ont noué un partenariat depuis deux ans pour améliorer…
Concours général agricole : le palmarès 2020 des Deux-Sèvres
Les Deux-Sèvres se sont distinguées au CGA. Le concours de la Parthenaise a été une fois de plus un temps fort du SIA2020. 
Publicité