Aller au contenu principal

Virus de la tomate
Le FMSE prépare un plan d’indemnisation face au virus ToBRFV

© Anses

La section légumes du FMSE (fonds de mutualisation) s’est réunie le 26 février pour esquisser les premières lignes d’un plan d’indemnisation en cas de propagation du virus émergent de la tomate ToBRFV. Le but était « d’imaginer une contribution exceptionnelle qui permettrait de doter la section légumes du FMSE d’une enveloppe supplémentaire pour indemniser les producteurs qui pourraient être touchés par la maladie », a indiqué le président du FMSE Joël Limouzin. Pour l’instant, un seul cas de ToBRFV a été confirmé par les autorités. Mais si ce nombre venait à augmenter, la note pourrait être salée. « On nous parle de 300 à 500 000 euros par hectare de serre qui seraient indemnisés, sans parler des pertes de production », a ajouté le président du FMSE. Interrogé par Agra Presse, le directeur de Légumes de France Bertrand Rival a précisé que cette contribution prendra la forme d’une cotisation proportionnelle au chiffre d’affaires.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité