Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le gouvernement valide un protocole sanitaire pour rouvrir les marchés

© pxhere

« Un protocole sanitaire pour rouvrir les marchés locaux est à la disposition des préfets », annonce un communiqué du 26 mars émanant de plusieurs fédérations (Fnsea, organisations agricoles, de commerçants, d'artisans et de marchés). Le 23 mars, le Premier ministre avait annoncé l'interdiction des marchés de plein air pour éviter les contaminations par le coronavirus. Les préfets peuvent toutefois accorder des dérogations aux maires qui souhaitent « organiser un marché selon des règles strictes ». Le protocole sanitaire, qui « vient d'être validé par le gouvernement », selon les organisations, définit donc les conditions dans lesquelles les marchés peuvent être rouverts. Ce cadre « permet de concilier les deux priorités »: sécurité sanitaire des populations et approvisionnement en produits frais. « Les maires et les préfets doivent maintenant utiliser ce guide pour rouvrir les marchés locaux », de plein air ou couverts, « quand les conditions sont réunies », insistent les signataires. Après l'annonce de la fermeture des marchés, l'ensemble des syndicats agricoles s'était prononcé pour leur réouverture. Certains marchés étaient restés ouverts et plusieurs acteurs dénonçaient une différence de traitement avec la grande distribution, toujours autorisée à exercer.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le déconfinement se prépare en Deux-Sèvres
Département classé vert, les Deux-Sèvres sont très peu touchés par l’épidémie de Covid-19. La sortie du confinement se prépare…
Les bruits liés aux canons effaroucheurs d’oiseaux

L’agriculture génère des bruits, notamment pendant la saison des gros travaux, récolte, semis, et notamment lors des semis de…

Partir de la ferme... pour mieux revenir
Alexandre Brousseau rejoint l’exploitation familiale à Nueil-les-Aubiers, après avoir acquis de l’expérience comme technicien-…
Benoit Forestier, un vétérinaire rural en constante adaptation
Benoit Forestier, vétérinaire rural depuis trente ans à Chiché, a vu son métier se transformer en même temps que la profession d’…
Hélène Blaud, présidente nationale des anciens exploitants
Jeudi 14 mai, Hélène Blaud a été élue présidente de la section nationale des anciens exploitants. Pendant trois ans, la Deux-…
L’agroalimentaire a mis les bouchées doubles pendant le confinement
La fermeture de la restauration hors domicile a obligé la filière à se tourner vers la grande distribution, alors que la demande…
Publicité