Aller au contenu principal

Le manque de blé creuse les déficits générés par l’élevage

Même les fermes de polyculture élevage, système réputé pour sa résistance aux crises, souffrent. Aucune filière ne permet aux exploitants de valoriser leur travail, dénoncent la Fnsea et JA 79.

Les responsables de la Fnsea et de JA 79 se sont rendus sur l’exploitation de Jérôme Gourdon pour constater les difficultés que rencontre l’exploitant.
Les responsables de la Fnsea et de JA 79 se sont rendus sur l’exploitation de Jérôme Gourdon pour constater les difficultés que rencontre l’exploitant.
© C.P.

«Il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier ». Cette maxime inspirée du bon sens paysan ne fait pas recette cette année. Sur les exploitations de polyculture élevage, la sécurité attendue de la diversité des productions est, pour la seconde année consécutive, ébranlée par des marchés atones. « Hier, une baisse du prix du litre de lait était compensée par un marché des céréales dynamique. Ce n’est plus le cas », juge Jérôme Gourdon.

De nouvelles inquiétudes
A Missé, avec ses frères Vincent et Sébastien et sa sœur Isabelle, l’exploitant conduit un troupeau de 45 vaches laitières, développe une activité viande à partir d’un cheptel reproducteur composé de 150 charolaises et produit des céréales de vente sur quelque 250 ha (pour une exploitation qui s’étend sur 500 ha). « Nous nous sommes successivement installés sur l’exploitation familiale. La diversité des productions, outre la valeur ajoutée créée par l’élevage, devait nous garantir un revenu pour chacun ».

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 19 août 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
La vente de taureaux des Sicaudières se tiendra en présentiel et en ligne
Le 12 mars, la station d’évaluation du lycée agricole de Bressuire proposera 35 taureaux à la vente. Dernière vente de charolais…
Publicité